« Tragic Tel Aviv »: une visite guidée de la ville très controversée

À Tel Aviv, Yaakov Levi organise des visites guidées gratuites sur les lieux des attentats  terroristes. Une initiative condamnée par bon nombre de résidents mais motivée,  selon lui, par le désir de conserver le souvenir des terribles événements et la mémoire des victimes…

« J’ai vécu ici dans les années 1990, lorsque beaucoup de ces attentats ont eu lieu« , a déclaré Yaacov Levi à Ynet. « J’ai été témoin de certains comme celui de l’attentat-suicide du Dizengoff Center en 1996. Ces attentats terroristes font partie de notre vie ici. Nous ne devrions pas l’ignorer ni les oublier » a t-il ajouté.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Les visites sont gratuites et privées. Si vous le souhaitez Yaakov Levi vous accompagnera en solo ou à deux. Vous pouvez lui laisser un pour-boire si vous le souhaitez car les visites ne sont pas le fruit d’une organisation mais créées et organisées à sa seule initiative.

Selon lui, ses détracteurs, ceux qui condamnent, et ont même déchiré ses tracts, l’ont fait parce qu’ils n’ont jamais suivi la visite. « Ils pensent que je veux me moquer des victimes ou encore que j’exploite le terrorisme à des fins lucratives » a-t-il expliqué à Ynet « mais ceux que j’ai accompagné ont apprécié que je garde le souvenir vivant de ces éventements tragiques et la mémoire des victimes……….si les victimes ou leurs familles sont mécontentes de mon travail alors j’aurai échoué car le plus important de ma démarche est d’honorer les victimes  »  a-t-il déclaré.

Tel-Avivre –

Print Friendly

One Response to « Tragic Tel Aviv »: une visite guidée de la ville très controversée

  1. On ne transforme pas des drames en spectacle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *