Netanyahou devrait nommer un ministre de la Justice très rapidement…

Ayelet Shaked, ayant été démise officiellement hier de son portefeuille de la justice par Netanyahou, ce dernier ne dispose que de quelques jours pour la remplacer en raison des poursuites judiciaires engagées contre lui….

Photo by Aharon Krohn/Flash90

Benjamin Netanyahou n’avait prévu d’annoncer la nomination que la semaine prochaine, mais des avocats du cabinet du Premier ministre et du ministère de la Justice ont déclaré lors de consultations qu’ en raison des inculpations à son encontre et du fait qu’il soit en attente d’audience, il ne pouvait pas exercer les fonctions de ministre de la justice  même pour une courte période, a rapporté lundi  Aroutz 13 News. Cette nomination ne sera que temporaire et  ne se sera effective au plus tard que jusqu’à la formation du prochain gouvernement.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Outre  Yariv Levin  qui a annoncé qu’il préférait ne pas être nommé ministre suppléant, deux autres candidats sont susceptibles d’obtenir le portefeuille: le ministre Ze’ev Elkin et la sous-ministre Tzipi Hotovely. Selon le grand quotidien israélien  Yediot Aharonota, la déclaration d’hier du député Bezalel Smotrich  qui a appelé à un retour aux lois de la Torah, a considérablement réduit ses chances d’être nommé ministre de la Justice. Hier, le député Betzalel Smotrich, numéro deux de l’Union des partis de droite a déclaré sur la radio israélienne Kan, qu’il souhaitait un État dans lequel Israël serait gouverné conformément aux lois de la Torah. Selon le Yediot, des proches du premier ministre auraient déclaré: «Smotrich peut maintenant oublier le portefeuille de la justice. Après ses commentaires, Netanyahou ne lui permettra pas d’exercer les fonctions de ministre de la Justice« .

Tel-Avivre –

 

 

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *