Alliance entre une start-up israélienne et la quatrième plus grande entreprise alimentaire du monde: Un Mars et ça repart…

Le géant américain « Mars »  qu’on ne présente pas, a décidé de s’ailler avec une  Start-Up israélienne du nom de « Jerusalem Venture Partners (JVP) pour développer de nouveaux projets dans le domaine du Food Tech. Une bonne affaire, semble-t-il pour les deux parties.  Remettons les deux protagonistes en perspective…

Le premier est une énorme pointure dont la palette, on ne peut plus diversifiée, ne fait pourtant que croître et embellir. Considérée à l’heure actuelle comme la quatrième plus grande entreprise alimentaire du monde, cette affaire familiale tient le haut du pavé depuis plus d’un siècle, notamment dans les domaines de la confiserie dont la célébrissime petite barre de chocolat, Mars. Mais loin de s’arrêter là, elle produit aussi les marques« Snickers », « Skittles », « M & Ms », « Orbit », « Twix », « Whiskas », (produits pour l’alimentation animale), etc. l’ensemble pour un modeste chiffre d’affaires annuel de 35 milliards de dollars.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Le deuxieme est l’un des premiers fonds en Israël. Fondé en 1993, il a levé plus de 1 milliard de dollars (850 millions d’euros) et créé 120 entreprises, dont 12 ont été introduites au Nasdaq, l’indice des valeurs technologiques américaines. En aidant la société américaine à rechercher et concrétiser des opportunités d’investissement dans des institutions universitaires israéliennes, JVP  compte bien devenir un des leaders de la technologie alimentaire et ce, au niveau mondial. Erel Margalit, son président est le premier à déclarer : « Après avoir mis en place des solutions en matière de cyber-sécurité, d’intelligence artificielle et de données volumineuses dans des entreprises mondiales, en nous associant à Mars, l’une des marques les plus emblématiques du monde à la pointe de l’innovation, nous nous sommes donné les moyens d’avoir confiance en l’avenir ! »

Et ce ne sont pas les seuls points positifs à mettre au crédit de l’un et l’autre. De son côté, JVP s’est impliqué dans des entreprises commerciales et philanthropiques ces dernières années et cet accord fait partie de la vision que l’entreprise met en œuvre pour faire de la Galilée un centre mondial de technologie alimentaire : « Nous sommes en pleine révolution et de nouvelles catégories, telles que les aliments à faible teneur en sucres et en amidon, les substituts de protéines et les emballages intelligents peuvent ouvrir sur l’avenir des portes inespérées aujourd’hui » déclare fièrement Erel Margalit.

Du côté « Mars » on se passionne pour l’innovation, les sciences et technologies de pointe. « Notre ambition est de pouvoir mettre à la disposition de tout consommateur des solutions nutritionnelles en fonction de son style de vie et ses préférences spécifiques ».

Ces deux-là étaient faits pour s’entendre !

« Nous sommes impatients de nous associer à JVP et d’exploiter l’écosystème innovant de la communauté israélienne dans les domaines de l’alimentation, de la santé et de la technologie« , a déclaré George Graham, vice-président de Mars. « Cette collaboration passionnante nous aidera à accéder aux solutions propres aux défis mondiaux dans le système alimentaire lié aux technologies agricoles, à la nutrition et à la sécurité alimentaire « .
Ce à quoi JVP de conclure : « Alors qu’Israël compte déjà plus de 800 startups sur le marché de la technologie alimentaire, notre union en a inspiré d’autres. Le Ministère de l’Économie, celui de l’Industrie et celui de l’autorité israélienne, quant à eux, ont décidé de voter un budget spécial de 400 millions de nis pour subventionner toutes entreprises créatives et innovantes… « 

Autant d’apports, autant d’incomparables richesses pour ce tout petit pays…

par Bely Landerer pour Tel-Avivre – Source : globes.co.il

Print Friendly

5 Responses to Alliance entre une start-up israélienne et la quatrième plus grande entreprise alimentaire du monde: Un Mars et ça repart…

  1. Pingback: Un Mars et ça repart… - LPH INFO

  2. Le systeme de la nourriture est celui des voleur
    De quel maniere ils nous vole sur la nourriture est simplement fantastique. L illusion des start up EST juste ca , 99% des Israeliens n y ont pas acces et n ont aucune idee comment utiliser un ordinateur .

  3. Pauvre Yehouda, le nez dans le guidon.
    C’est une extraordinaire bonne nouvelle, Israel conforte jour après jour sa puissance dans la matière grise qui donnera aux futurs élèves de Galilée la garantie de trouver des emplois sans pareils.
    Tous les domaines de la Hi Tech sont réunis et progressent….Bravo !!!!

  4. Yeouda j’aimerai bien savoir qui se cache derrière ce nom,
    Déjà va apprendre à écrire, et des gens comme toi en Israel on n’en a pas besoin, le monde est vaste barre toi ailleurs, en France où dans les pays arabes c’est la même chose va retrouver tes copains, ta présence est nauseabonde.

  5. Pingback: Accord entre Mars et JVP (Israël) dans le domaine agro alimentaire. – IsraelValley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *