La Knesset a été dissoute, de nouvelles élections auront lieu le 17 septembre

Hier soir, soixante quatorze députés sur cent vingt ont approuvé une motion pour organiser de nouvelles élections seulement cinq mois après celles du 9 avril dernier qui a vu la victoire de Benjamin Netanyahou qui devait former un gouvernement avant hier soir minuit. Incapable de le faire, le premier ministre a préféré faire voter une loi pour dissoudre l’Assemblée plutôt que cette mission soit confiée à son rival Benny Gantz. Les membres de la Knesset ont donc voté mercredi soir pour dissoudre le Parlement, à peine un mois après l’assermentation de la nouvelle assemblée…

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s’adressant aux médias à l’issue d’un vote sur un projet de loi visant à dissoudre le Parlement, à la Knesset, à Jérusalem le 30 mai 2019. Photo de Yonatan Sindel / Flash90

Selon la loi, le Premier ministre avait jusqu’à mercredi 23h59 pour informer le président Reouven Rivlin de la formation d’une coalition. Dans le cas contraire, la tâche pouvait être confiée à un autre député. A la suite d’un désaccord avec Avigdor Lierbman sur la loi de conscription des étudiants de Yeshiva, Netanyahou n’a pas été en mesure de former le gouvernement et a préféré dissoudre l’assemblée législative à peine formée plutôt que  cette tâche soit confiée à l’un de ses rivaux.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Dissoudre la Knesset pour organiser de nouvelles  élections quelques mois à peine après les dernières  sans  jamais avoir formé de gouvernement est sans précédent, même dans le paysage politique israelien qui pourtant réserve toujours plein de surprises.

Benny Gantz a déclaré qu’au lieu de suivre le processus démocratique, Netanyahou avait opté pour « trois mois de dingues » et une nouvelle campagne électorale qui coûtera cinq cent millions de shekels.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly

4 Responses to La Knesset a été dissoute, de nouvelles élections auront lieu le 17 septembre

  1. Voilà le résultat des tripatouillage de Bibi avec les haredi . Litzman et les siens sont des antisionistes ils n’ont rien à faire dans la vie politique d’Israel que leur chef spirituel le Rav De Gur reconnaît à peine. Ces gens refusent d’accomplir leur service militaire, il seraient donc mieux hors d’Israël par exemple a Brooklin ou en Lituanie. Ce que fait Lieberman est logique et conforme â l’esprit du sionisme et aux principes fondamentaux d’Israël.

    • Vous avez tout à fait raison, hélas il y a encore des Israéliens qui ne jure que par le gourou de la secte likud, malgré tout ce que nous subissons à cause de ses problèmes et ses intérêts personnel, malgré le fait qu’il n’a strictement rien fait sur le plan social ou celui de la santé les adeptes de la secte continuent de croire que ceux qui ne pensent pas comme eux sont des traîtres à la nation et ils refusent tous ne serait ce qu’un petit brin de démocratie il suffit de dire je ne veux pas de natanyahou et c’est le ciel qui vous tombe sur la tête et vous êtes traité de gauchiste, d’allié des arabes et des ennemis d’Israël alors que pour l’instant Israël n’a qu’un ennemi celui qui gère la situation du pays uniquement en fonction de ses problèmes avec la justice.

    • Ce type tous les Israeliens derriere est nul.

      • Nathan Abitboul

        Non il est au contraire très fort car il a réussi à transformer un parti politique en en secte et à en être le gourou, et hélas une grande partie du peuple d’Israël arrive à croire en lui alors qu’il ne fait rien pour le peuple, un exemple simple les gens du sud qui subissent les agressions du hamas ont voté à 86% pour lui et à peine le élections terminées ils recommencent à se faire incendier et le gourou continue à livrer les millions de dollars que leur envoi le Qatar alors allez donc comprendre, une chose est sur c’est qu’il est très fort c’est un ensorceleur et si jamais après les prochaine élections le même scénario se répète et c’est tout à fait possible car il ne veut gérer le pays ni avec le centre ni avec la gauche seulement avec les religieux extrémistes hé bien il recommencera encore une fois des élections aux frais de l’état pour être sur de ne pas se trouver devant les juges et certainement pas dans l’intérêt du peuple d’Israël, la honte est pour le likud qui cautionne ses magouilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *