L’israélien qui a craché sur l’ambassadeur de Pologne en Israël, s’est excusé

Un acte d’accusation a été déposé jeudi contre l’architecte Eric Lederman, âgé de 65 ans, de Herzliya, pour menaces et agressions sur l’ambassadeur de Pologne en Israël, Mark Maguerowski. Ceci en dépit des excuses qu’il a formulées. L’incident a eu lieu hier à Tel Aviv près de l’ambassade de Pologne,  Eric Lederman marchait lentement au bord de la route lorsqu’une voiture en s’approchant de lui, a klaxonné. Eric Lederman, excédé parce qu’un garde de l’ambassade venait de l’interpeller en polonais par le mot de « Yid » (Petit Juif en polonais) s’est alors approché de la voiture et a frappé violemment le toit du véhicule. Malheureusement pour lui, c’était l’ambassadeur de Pologne en Israël, Marek Magierowski qui était dans la voiture. Celui-ci  a alors dégainé son téléphone portable pour photographier Lederman qui a perdu son self-contrôle et a ouvert la portière de la voiture et craché sur l’ambassadeur…Quelques heures après Eric Lederman s’est excusé mais il a été inculpé..

.

« Je voudrais m’excuser pour l’incident qui s’est produit hier. Ma famille a péri pendant l’Holocauste en Pologne. Le mot « Yid  » m’a fait perdre contrôle » a déclaré Eric Lederman avant d’ajouter: « Je ne savais évidement pas que l’ambassadeur de Pologne en Israël était à bord de ce véhicule et je voudrais exprimer mes sincères excuses pour ce qui s’est passé. J’ai même demandé à mes représentants de se rendre dans les bureaux de l’ambassade pour s’excuser auprès de l’ambassadeur« .

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Lors de l’audience devant un tribunal de première instance de Tel-Aviv, l’avocat d’Eric Lederman a affirmé que le gardien avait qualifié son client de « Yid ». Selon l’avocat, Eric Lederman aurait demandé d’entrer à l’ambassade afin de rencontrer quelqu’un pour évoquer la restitution des biens de l’Holocauste  .L’agent de sécurité l’aurait repoussé en l’injuriant en polonais de « Petit Juif ». Le tribunal a ordonné sa libération en résidence surveillée, avec une interdiction de séjour de deux semaines dans les environs de  l’ambassade. Le juge Alaa Masrawa a en outre qualifié l’incident de « conflit routier » mais pas « d’attaque nationaliste ».

Tel-Avivre – source Aroutz 13

Print Friendly

One Response to L’israélien qui a craché sur l’ambassadeur de Pologne en Israël, s’est excusé

  1. Pingback: L’israélien qui a craché sur l’ambassadeur de Pologne en Israël, s’est excusé | Coolamnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *