Fusillade de la synagogue Habad près de San Diego: la victime s’appelle Lori Gilbert Kaye

Un terroriste âgé de 19 ans a ouvert le feu ce samedi 27 avril dans une synagogue de la région de San Diego, au sud de la Californie, faisant un mort et quatre blessés, dont le rabbin de la communauté, le rabbin Israël Goldstein. Le terroriste a été interpellé. L’attaque a eu lieu peu avant 11h30, heure locale.

Lori Gilbert, victime de la fusillade à la synagogue Habad de Poway

Une femme de 60 ans du nom de  Lori Gilbert Kaye a été tuée. Elle était venue à la synagogue pour faire le Kadish  (prière des morts) de sa mère.

Le terroriste âgé de 19 ans s’appellerait John T. Earnest selon la police locale. Inconnu des services de police, l’homme aurait ouvert le feu dans la synagogue Habad de Poway près de San Diego alors que les fidèles célébraient le dernier jour de Pessah.

“Nous avons quatre blessés par arme à feu et une des personnes est décédée”, a précisé le maire Steve Vaus à la chaîne de télévision MSNBC. Il a ajouté que le rabbin avait été blessé à la main et que la vie des autres blessés n’était pas menacée.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il semblerait que Lori Gilbert Kaye se soit interposée entre le rabbin de la communauté, Israël Goldstein et les balles du tueur. Le ministre des Affaires de la diaspora, Naftali Bennett, a qualifié ce matin Lori Gilbert Kaye « de héros du peuple juif  » en déclarant : »On se souviendra d’elle comme un héros de l’histoire juive. Elle a sacrifié sa propre vie en se jetant sur le rabbin pour lui sauver la vie « .

Une petite fille de 8 ans, Noya Dahan, a été blessée au visage et à la jambe tout comme que son oncle Almong Peretz, 34 ans, blessé lui aussi par balle à la jambe. Selon la presse israélienne, Almong Peretz qui vit à Sderot rendait visite à sa sœur et à sa nièce (Noya Dahan) toutes les deux également  originaires de la ville de Sderot qu’elles avaient quitté il y a plusieurs années pour échapper aux roquettes et vivre à San Diego.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Selon William Gore, le shérif du comté de San Diego, le terroriste  aurait utilisé  une arme d’assaut de type AR-15 qui aurait pu s’enrailler après plusieurs coup de feu. Les fusils d’assaut AR-15 ont été utilisés dans de nombreuses fusillades aux États-Unis ces dernières années.

John T. Earnest (photo facebook)

Selon les médias locaux, John T. Earnest avait annoncé publiquement sur Internet son intention de tuer des juifs. “Nous avons des copies de ses publications sur les réseaux sociaux et de sa lettre ouverte et nous les examinerons pour déterminer leur authenticité et savoir ce que cela apporte à l’enquête”, a précisé le shérif.

Le tireur s’est enfui en voiture à l’arrivée de la police, mais a ensuite été rattrapé et conduit au département de la police à San Diego.

Tel-Avivre –

Print Friendly

4 Responses to Fusillade de la synagogue Habad près de San Diego: la victime s’appelle Lori Gilbert Kaye

  1. Les juifs ne peuvent vivre bien qu en presence des arabes. Partout dans le monde ils doivent cacher leur appartenace religieuse sauf avec les arabes.

  2. Bonjour, c’est drôle, vous appelez en titre le meurtrier: « le terroriste » et aux actualités de 13h sur la chaine française France 2, la journaliste l’a nommé : le « jeune homme ».
    Juste une remarque que j’ai relevé……Pour info.

    • France 2, ce n’est pas étonnant. C’est cette chaîne qui avait diffusé le reportage bidouillé de Charles Enderlin sur l’affaire Al Dura, et qui avait causé tant de mal à Israel et aux juifs dans le monde.

  3. Qu’est ce que ce monde de fous.Nos journalistes qui banalisent certaines news mais si on bouscule un terroriste oh là,marche blanche….etc …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *