Benjamin Netanyahou promet d’annexer les implantations juives de Judée Samarie après les élections du 9 avril

C’est la dernière ligne droite pour le premier ministre israelien Benjamin Netanyahou qui compte bien remporter les élections nationales israéliennes d’après demain. 

Vendredi lors d’une interview avec le rédacteur en chef de Makor Rishon, un hebdomadaire israélien plutôt conservateur, il a déclaré qu’il avait déjà indiqué au conseiller de la Maison Blanche Jared Kushner et à l’envoyé spécial des États-Unis pour le Moyen-Orient, Jason Greenblatt, qu’il n’y aurait pas d’État palestinien. Et Samedi, dans une interview à la chaîne israélienne Channel 12, en tête du journal télévisé à une heure de grande écoute, Netanyahou a promis de ne pas démanteler une seule implantation juive de Judée Samarie en précisant qu’Israël conserverait le contrôle des territoire à l’ouest du Jourdain. Plus de 600 000 Israéliens vivent sur ces terres conquises par Israël lors de la guerre de 1967.

Photo by Noam Revkin Fenton/Flash90

Samedi, au journaliste qui lui a demandé pourquoi il n’avait pas annexé certaines des plus grandes implantations lors de son mandat actuel, Benjamin Netanyahou a répondu : »La question est  intéressante, si vous voulez savoir si nous allons passer à la prochaine étape,  la réponse est oui« , avant d’ajouter: »Nous allons passer à l’imposition de la souveraineté israélienne« .

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

« J’imposerai la souveraineté, mais je ne ferai pas de distinction entre les blocs et les implantations isolées« , a-t-il déclaré. « Je ne déracinerai personne et je ne transférerai pas la souveraineté aux Palestiniens » a t-il conclu.

En outre, le Premier ministre israélien a affirmé avoir précisé au président américain Donald Trump qu’Israël refuserait, dans le cadre d’un futur plan de paix avec les Palestiniens, de faire partir ne serait-ce qu’une personne  des implantations de Judée Samarie.

Interrogé vendredi à propos des détails du « Deal of the Century », le plan de paix que doit proposer l’administration américaine dans la foulée des élections législatives prévues mardi en Israël, le Premier ministre a assuré que celui-ci n’imposerait aucune souveraineté palestinienne sur les implantations juives. A la question du rédacteur en chef de Makor Rishon, Hagai Segal: « Pourrait-il y avoir une souveraineté palestinienne sur les implantations juives de Judée Samarie?, »

Netanyahou a répondu sans équivoque: «Absolument pas. Pas même un seul. La gouvernance à l’ouest du Jourdain restera entre nos mains. Nous avons la responsabilité de gouverner du point de vue de la sécurité sur l’ensemble de la zone. C’est notre condition. Nous ne nous suiciderons pas pour gagner un article positif dans le New York Times, qui ne durera pas plus de deux heures « .

Hagai Segal: « Alors, sur quel territoire les Palestiniens peuvent-ils compter?

« Nous n’avons aucun intérêt à gérer Naplouse»a répondu le Premier ministre qui a ajouté: «En ce qui me concerne, il existe trois conditions: Premièrement aucun Juif ne sera déplacé, deuxièmement, nous sommes souverains du point de vue de la sécurité dans toute la zone située à l’ouest du Jourdain et troisièmement, je ne diviserai pas Jérusalem« .

Tel-Avivre – 

 

Print Friendly

4 Responses to Benjamin Netanyahou promet d’annexer les implantations juives de Judée Samarie après les élections du 9 avril

  1. Ingrid Israël Anderhuber

    Il est dit : « Plus de 600 000 Israéliens vivent sur ces terres CONQUISES par Israël lors de la guerre de 1967 » : « RECUPEREES » serait le terme exact

  2. Il peut le faire tout de suite!

  3. C’est avec fermeté Sunil faut agir dorénavant.

  4. Pingback: Benjamin Netanyahou promet d’annexer les implantations juives de Judée Samarie après les élections du 9 avril | Coolamnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *