Les États-Unis stoppent la livraison des avions de combat F-35 à la Turquie

Pour sanctionner Ankara qui souhaite acheter aux russes un système de missile sol-air S-400, Washington a  décidé d’interrompre la livraison des pièces d’avions de combat F-35 à la Turquie,  a rapporté l’ agence Associated Press. 

.

Un porte-parole du Pentagone a confirmé  la décision des États-Unis de suspendre toutes les livraisons d’équipements liées aux chasseurs américains F-35 à la Turquie pour dissuader Ankara d’acheter des systèmes russes S-400. «En attendant une décision sans équivoque de la Turquie qui doit renoncer aux livraisons du système S-400, les livraisons et activités associées à la mise en place des capacités opérationnelles des F-35 de la Turquie ont été suspendues», a déclaré le porte-parole du Pentagone.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Les experts militaires craignent que le déploiement de S-400 ne compromette la sécurité des systèmes d’armes alliés, en particulier des avions F-35 et des installations radar. Cela fait des mois que les  américains avertissent la Turquie sur ce point. Pour les Etats Unis, l’arrêt des livraisons des pièces et des manuels est la première étape vers la fin de la vente des avions.

Fin 2017, Ankara avait signé avec Moscou un contrat estimé à 2,1 milliards d’euros pour la livraison de S-400, prévue en juillet 2019. Récemment, le ministre turc de la Défense nationale, Hulusi Akar, a annoncé que la Turquie commencerait à déployer les S-400 sur son territoire en octobre 2019.

Tel-Avivre –

Print Friendly

One Response to Les États-Unis stoppent la livraison des avions de combat F-35 à la Turquie

  1. il était temps §

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *