Deux nouveaux actes antisémites répertoriés hier en France

Après « Juden » tagué en jaune sur le vendeur de sandwich Begelstein, des croix gammées dessinées sur des portraits de Simone Veil,  « Truie juive » tagué sur un mur de Paris, « M’ Bappé : enculé de nègre enjuivé » découvert dans l’une des rames du RER et les arbres plantés en mémoire d’Ilan Halimi saccagés en  banlieue parisienne, une plaque en mémoire d’enfants juifs déportés a été retrouvée brisée dans une école du Val-de-Marne et des inscriptions  antisémites ont été découvertes mardi à Vienne (dans Isère). 

Ecole du Val de Marne

Une plaque en mémoire d’enfants juifs déportés pendant la Seconde Guerre mondiale, installée devant l’entrée d’une école de Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne, a été retrouvée brisée au sol mercredi matin, et la mairie a porté plainte. « La plaque était accrochée au mur, dans l’enceinte de l’école. Normalement, ça ne tombe pas tout seul », a indiqué une source proche du dossier à l’AFP, confirmant une information du Parisien.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Au meme moment, sur un mur appartenant à la SNCF, des policiers municipaux ont découvert cinq inscriptions visant la communauté juive. Deux croix gammées ont également été dessinées. Depuis, ces inscriptions à la peinture noire, ont été effacées.

Tel-Avivre –

Print Friendly

4 Responses to Deux nouveaux actes antisémites répertoriés hier en France

  1. Nous pouvons constater que la France possède un vrai vivier d’artistes très inspirés par la haine qu’ils ont bu dans leurs biberons.

  2. Pingback: Deux nouveaux actes antisémites répertoriés hier en France | Coolamnews

  3. Et alors!? Et les caméras pour les retrouver!?

  4. Atroce, quelle honte. que des mots pour défendre des citoyens modèles de la République française. Toujours le même bouc émissaire.LES JUIFS.
    Nous Voulons des résultats et non des paroles qui ne sont que barratin. Arrêter et déférer devant la Justice les responsables de tels actes insupportables et qu’ils soient sanctionnés sévèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *