Le Shin Bet confirme le caractère terroriste du meurtre d’Ori Ansbacher par un palestinien

Le service de sécurité intérieur israélien (Le Shin Bet)  a confirmé  que le meurtre de la jeune Ori Ansbacher, perpétré par Arafat Irfaiya, un Palestinien de Hevron, était bien d’origine terroriste. Hier, lors de la reconstitution des faits, Arafat Irfaiya a reconnu le mobile terroriste du meurtre sordide qu’il a perpétré

Arafat Irfayia, le Palestinien de 29 ans, accusé du meurtre d’Ori Ans Anscher,  devant le tribunal de première instance de Jérusalem, le 11 février 2019.  Photo Yonatan Sindel / Flash90

Arafat Irfayia a été arrêté vendredi dernier au cours d’une opération policière dans un immeuble à l’abandon de Ramallah, pour l’assassinat présumé d’Ori Ansbacher dans la foret du sud de Jérusalem. « Le meurtre d’une israélienne de 19 ans, dont le corps a été retrouvé cette semaine aux abords de Jérusalem, a été commis pour des « motifs nationalistes », a annoncé dimanche le Shin Bet, le service de sécurité intérieur israélien.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Il a été présenté ce matin devant un juge pour une prolongation de sa détention provisoire.

Photo Yonatan Sindel / Flash90

Le Premier ministre israélien s’est rendu dimanche soir au domicile de la famille Ansbacher, dans la ville de Tekoa en Judée Samarie. Au vues des conclusions du Shin Beth, Benjamin Netanyahou a annoncé dimanche son intention de réduire à partir de la semaine prochaine les fonds reversés aux Palestiniens, en application de la loi votée par la Knesset en juillet 2018 dont le texte permet à Israël de déduire les financements de l’Autorité palestinienne aux familles des terroristes, des recettes fiscales collectées par Israël, avant d’être reversées au gouvernement à Ramallah. Actuellement, l’Autorité Palestinienne transfère 7% de son budget soit 1,2 milliard de shekels par an aux terroristes et à leurs familles, sous la forme de salaires mensuels à vie. Le montant que chaque terroriste perçoit dépend du temps de son emprisonnement et du nombre de Juifs qu’il a tués. Certains terroristes peuvent gagner 12 000 shekels par mois (environ 3 000 euros, le salaire moyen d’un travailleur israélien dans le HighTech). La loi israélienne a été votée en juillet 2018 par 87 députés israeliens qui ont voté « pour » mais n’a jamais été appliquée depuis!!

Tel-Avivre –

Print Friendly

3 Responses to Le Shin Bet confirme le caractère terroriste du meurtre d’Ori Ansbacher par un palestinien

  1. Pingback: Le Shin Bet confirme le caractère terroriste du meurtre d’Ori Ansbacher par un palestinien | Coolamnews

  2. Balayer la pouriture et neutraliser c’est monstres ils ont ni foie ni loi .

  3. Finir avec c’est pouritures qui ne connaissent que la haine éliminé cette pouriture elle ne mérite même pas un procès ni un jugement c’est une perte de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *