Bar Refaeli, la Top model israelienne qu’on ne présente plus a été étrangement désignée pour animer avec le présentateur télé  Erez Tal, le Concours de l’Eurovision 2019 à Tel-Aviv. Et pourtant Bar Refaeli qui fait depuis quelques jours, la Une de la presse israelienne pour présomption de fraude fiscale, risque l’inculpation…

Photo by Roni Schutzer/FLASH90

Selon les médias israeliens, Bar Refaeli devrait bientôt être inculpée pour fraude fiscale et parjure et ses parents pour blanchiment d’argent. Elle est soupçonnée de ne pas avoir déclaré des revenus perçus à l’étranger entre 2009 et 2012 d’une valeur totale d’environ 5,4 millions d’euros, selon un communiqué du ministère de la Justice. Accusée d’avoir menti sur son lieu de résidence fiscal, elle avait été arrêtée puis libérée sous caution en 2015. Les autorités l’accusent aussi d’avoir vécu dans des appartements de luxe enregistrés sous les noms de sa mère et de son frère et de ne pas avoir déclaré des faveurs comme le prêt d’appartements de luxe ou des voitures d’une valeur de « plus d’un million de shekels » , a précisé le ministère de la Justice.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Présumée innocente tant qu’elle n’est pas jugée coupable, il est tout de même étrange que les comités de radiodiffusion européen et israélien l’ai désignée pour animer un Concours de l’Eurovision qui est déjà assez  malmené comme ça. Si Bar Refaeli est mise en accusation avant le concours, elle ne sera pas autorisée à le présenter, ont annoncé les organisateurs…

Tel-Avivre

 

 

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENT

  1. […] Bar Refaeli, la Top model israelienne qu’on ne présente plus a été étrangement désignée pour animer avec le présentateur télé  Erez Tal, le Concours de l’Eurovision 2019 à Tel-Aviv. Et pourtant Bar Refaeli qui fait depuis quelques jours, la Une de la presse israelienne pour présomption de fraude fiscale, risque l’inculpation…Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here