La super star israélienne, Omer Adam, a refusé de se produire au concours de la chanson de l’Eurovision de cette année à Tel Aviv, craignant d’être obligé de profaner Chabbat, fait savoir son agent…

Omer Adam – Photo de Jorge Novominsky / Flash 90

Les organisateurs du festival avaient approché Adam, sans doute le chanteur le plus populaire en Israël, pour qu’il ouvre les festivités de l’Eurovision 2019. Omer Adam a cependant refusé après avoir appris qu’il devrait répéter le Shabbat avant l’ouverture de la compétition.

« Omer Adam a reçu une offre de participation à l’Eurovision 2019. Après une réunion entre les parties et compte tenu du fait que les répétitions générales ont lieu pendant le Shabbat, Omer a décidé de ne pas participer à l’événement« , a confirmé son agent.

Omer Adam est classé parmi les chanteurs les plus populaires d’Israël parce qu’il a énormément de talent mais il a fait aussi parler de lui ces dernières années en raison de son style de vie de plus en plus religieux. Réputé traditionnel, son respect récent de la loi juive lui a valu de refuser de se produire parce qu’il ne voulait pas profaner Shabbat lors d’un festival de musique à Hanoukka en 2017, alors qu’il se voyait offrir un million de shekels. Bien que les organisateurs aient doublé son salaire, Adam aurait déclaré : »Aucune somme d’argent ne pourra jamais me conduire à violer Shabbat« .

Ce type de décision semble faire des émules dans l’Etat Juif car un nombre croissant d’artistes israéliens « laïcs » comme Yuval Dayan, Keren Peles ou encore  Natan Goshen, ont évoqué ces derniers temps leur réticence à se produire le Shabbat.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here