Selon un expert de l’Amérique latine, le Brésil ne transférera pas son ambassade à Jérusalem

Le Professeur Arie Kacowicz, expert au département des relations internationales de l’Université hébraïque de Jérusalem qui s’est confié à Aroutz7 cette semaine, estime que malgré la visite réussie de Netanyahou au Brésil, malgré les déclarations encourageantes du président brésilien Jair Bolsonaro, l’ambassade du Brésil ne déménagera  pas à Jérusalem…..

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rencontré le président brésilien Jair Bolsonaro à Rio de Janeiro. Le Premier ministre Netanyahu est en visite officielle au Brésil. 28 décembre 2018. Photo par Avi Ohayon / GPO

Après son élection, Jair Bolsonaro a annoncé qu’il entendait tenir sa promesse électorale en installant l’ambassade du Brésil à Jérusalem. Israël s’est félicité de cette initiative qui, en revanche, a provoqué l’ire des dirigeants arabes qui ont immédiatement condamné et fait pression sur Bolsonaro pour qu’il revienne sur sa décision.

« La visite du Premier ministre Benjamin Netanyahou au Brésil était importante et historique, c’est la première fois qu’un Premier ministre israélien se rend au Brésil. Les relations entre le Brésil et Israël ont connu des hauts et des bas mais sur le plan historique, le Brésil a soutenu Israël lors du vote de l’ONU en 1947 en approuvant le plan de partition. Nous entretenons depuis lors, de bonnes relations avec ce dernier. Sur le plan économique, Israël a signé un accord de libre-échange avec le Brésil d’un milliard de dollars et sur le plan international, 50 millions de chrétiens évangéliques au Brésil soutiennent le gouvernement israélien » a expliqué le professeur Arie Kacowicz à Aroutz7. « En revanche le Brésil entretient des relations privilégiées avec les États arabes et avec l’Iran, et donc il est peu probable que le président Bolsonaro s’empresse de transférer l’ambassade. D’autre part, le Brésil a été l’un des premiers pays d’Amérique latine à reconnaître un État palestinien  « , a conclu le professeur.

Tel-Avivre –

Print Friendly

4 Responses to Selon un expert de l’Amérique latine, le Brésil ne transférera pas son ambassade à Jérusalem

  1. oui Ok mais reconnaître un Etat qui n’existe pas peut inciter à une négation de cette même reconnaissance, somme toute fallacieuse.
    l’avenir va dans le bon sens

  2. Tu veux ou tu veux pas ? si tu veux c’est bien, si tu veux pas tempi nous n’en ferons pas une maladie 😉 😉 😉

  3. C’est particulièrement étonnant ces donneurs de leçons comme M. Kacowicz qui range dans le placard de sa mémoire des données qu’il ressort comme le fait un ordinateur.
    Considérons le cas de TRUMP, alors que le vil Obama avait donné sa toute préférence aux palestiniens le nouveau locataire de la maison blanche a pris une décision inattendue pour la plupart des intellectuels, statisticiens et journalistes en déménageant l’ambassade des USA à Jérusalem.
    M. Kacowicz n’a que faire du changement de régime au Brésil, il se base sur les prises de décision du parti communiste socialiste voir d’extrême gauche pour affirmer que l’ancien gouvernement qui avait reconnu l’état de Palestine ne sera en aucun cas en mesure d’être modifié alors qu’il n’est plus au pouvoir.
    Je prends les paris !!!!!

  4. Il semble qu’il y aient des gens qui trouvent inconcevable que des dirigeants ou des pays étrangers puissent se comporter de manière honnêtes et amicales envers Israël et que pour eux, la norme soit d’être systématiquement anti israélien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *