Lieberman aurait révélé aux Palestiniens les détails du plan de paix américain

L’ancien ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, aurait révélé aux Palestiniens les détails du plan de paix de Donald Trump au Moyen-Orient avant de démissionner de son poste de ministre en novembre, a rapporté mercredi le journal panarabe Al Hayat, basé à Londres…

Avigdor Liberman Photo by Hadas Parush/Flash90

Selon le journal saoudien, le plan appelle à l’établissement d’un État palestinien dans la bande de Gaza. Les Arabes de Judée Samarie, quant à eux, seraient citoyens de l’État palestinien à Gaza, sans toutefois n’avoir aucun contrôle sur aucune terre du territoire de Judée Samarie. L’autonomie palestinienne se limiterait à la zone A de la Judée, à une partie de la zone B et à une petite partie de la zone C. Aux termes des accords d’Oslo, la zone A est une terre entièrement gouvernée par les Palestiniens, la zone B est sous administration civile palestinienne et militaire israélienne, et la zone C est sous contrôle à la fois militaire et civil israélien.

En outre, le plan octroierai de nombreuses avantages économiques pour les Palestiniens, dont une disposition prévoyant des dons importants de la part de la communauté internationale pour la construction d’infrastructures pour l’État palestinien à Gaza, notamment un aéroport et un port maritime. Israël maintiendrait le contrôle des frontières et des passages de la Judée Samarie, ainsi que de la sécurité et de l’eau dans le territoire disputé. Israël maintiendrait également la vallée du Jourdain et contrôlerait une grande partie de Jérusalem-Est dans le cadre de ce plan. Le quotidien al Hayat a noté que le plan assurait la survie des implantations israéliennes sans préciser la nature des communautés (importants ou les isolées).

Le bureau de Lieberman a démenti cette allegation, affirmant aux médias israéliens que l’ancien ministre « n’avait jamais vu le plan, et qu’à sa connaissance, les Américains n’ont pas révélé les détails du plan à aucun Israélien ».

En outre, le président palestinien Mahmoud Abbas a qualifié le prétendu accord du plan de paix du siècle proposé par l’administration Trump de « complot ».

Print Friendly

One Response to Lieberman aurait révélé aux Palestiniens les détails du plan de paix américain

  1. selon ce plan, si réel, les accords d’Oslo demeurent valides et ne pas vraiment mis en cause, en dépit des infractions « des Palestiniens » par rapport à ces accords: surtout, il reconnaît l’existence du peuple palestinien, ce qui est une hérésie pour les Israéliens qui ne croient pas au désir des arabes de construire un quelconque Etat à côté de l’Etat Juif;
    Si Netanyaou concède, c’est une trahison

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *