Nouvel incident diplomatique entre Israël et la Jordanie

Joumana Ghneimat, ministre en charge de l’Information et porte-parole du gouvernement jordanien, a été photographiée la semaine dernière marchant sur un drapeau israélien peint au sol à l’entrée d’un bâtiment syndical, où elle se rendait à une réunion du gouvernement. La ministre jordanienne a été saluée sur les réseaux sociaux pour le geste…

.

« Israël considère comme sérieux l’incident au cours duquel une ministre jordanienne a insulté le drapeau israélien à Amman », a indiqué le ministère israélien des Affaires étrangères dans un communiqué. En outre, l’ambassadeur de Jordanie en Israël a été convoqué dimanche pour « des explications ». Le drapeau israélien est dessiné sur le sol à l’entrée de ce syndicat pour protester contre la normalisation des relations entre la Jordanie et Israël et contre l’occupation israélienne, selon les responsables syndicaux et des traces de pas peintes indiquent « la marche à suivre » pour inviter à fouler aux pieds le drapeau à ceux qui souhaitent entrer. Pour sa part, le Premier ministre Omar al-Razaz a évité le drapeau israélien en entrant par une entrée latérale, provoquant l’ire chez les internautes arabes. Les législateurs jordaniens, quant à eux, ont exprimé leur soutien à Joumana  Ghunaimat, soulignant qu’elle représentait tous les « Arabes honorables ».

La Jordanie qui a signé la paix avec  Israël  en 1994 est le seul pays arabe, avec l’Egypte, à entretenir des relations diplomatiques avec l’Etat hébreu mais les relations entre les deux ont souvent été froides face aux divergences sur les politiques israéliennes à Jérusalem où la Jordanie est la gardienne de sites musulmans. Des pressions intenses sont exercées régulièrement sur le gouvernement par la population jordanienne qui considère encore largement Israël comme un ennemi.

Et les incidents diplomatiques ont été nombreux ces dernières années comme le 24 juillet 2017 lorsque  Mohammed Jawawdeh, 17 ans, un menuisier jordanien venu réparer un meuble, a attaqué au tournevis un agent de sécurité israélien au sein de la résidence dans laquelle était logé le personnel de l’ambassade israélienne à Aman. L’agent de sécurité, blessé, a heureusement eu le temps de sortir son arme et de neutraliser le terroriste qui a succombé à ses blessures. Bashar Hamarneh, un médecin jordanien employé à l’ambassade, présent sur les lieux, a malheureusement été touché par une balle perdue et a également succombé à ses blessures. La Jordanie avait refusé de laisser l’agent de sécurité israélien quitter le territoire en exigeant de l’interroger. Après l’intervention du Shin Bet, le gouvernement israélien avait rapidement rapatrié l’ensemble de ses diplomates. Israël refusait tout interrogatoire des Jordaniens en vertu de la Convention de Vienne qui octroie l’immunité au personnel diplomatique. La Jordanie a alors refusé que l’ambassadrice israélienne en Jordanie, Einat Schlein revienne a son poste et il a fallu attendre la fin de l’année 2017 pour que soit nommé un nouvel ambassadeur.

Rappelons aussi qu’en octobre dernier, le roi Abdallah de Jordanie avait annoncé son intention d’annuler les annexes du traité de paix avec Israël, réclamant ainsi la souveraineté de la Jordanie sur certains territoires de la région d’Arava et des zones agricoles environnantes proches de Naharayim.

Tel-Avivre –

Print Friendly

4 Responses to Nouvel incident diplomatique entre Israël et la Jordanie

  1. Pingback: Nouvel incident diplomatique entre Israël et la Jordanie | Coolamnews

  2. Ce que l’on Devine au travers de cette photo,c’est d’abord l’incorrection de cette femme qui se dit ,et qui semble éprouver une jouissance dans son acte.Si,comme il est écrit ,cette personne représentait les « Arabes honorables » .Je voudrai bien savoir où est l’honneur? plutôt le déshonneur! Les Arabes honorables devraient être rééduqués ,dirigés dans le sens du bien et du bon voisinage ,car,s’ils ne l’on pas encore compris ,qu.ils sachent que nous sommes revenus chez nous,que nous étions bien longtemps avant eux dans cette région du moyen orient et pour qu’ils puissent parvenir ,peut être ,au niveau d’ISRAEL et Du peuple JUIF,qu’ils comptent encore quelques millénaires .Comme ils Le démontrent depuis Si longtemps ,ces « Arabes honorables « n’ont montres à ce jour que de l’arrogance,du mépris pour les autres religions et de la supériorité , »caduq » comme dirait l’autre…

  3. Ce qui me semble c est une posture imposée et gênée de dos par le ministre
    La Jordanie est fragile elle est tenue à bout de bras par Israël l UE et usa
    C est la future Palestine
    Quand à Ramalah on se révéra A l évidence
    Qu il n y a pas d autres choix y incluant un corridor pour rejoindre
    gaza ce qui serai vital pour son économie d avoir un Port sur la Méditerranée

  4. Des ministres d’un Etat en paix avec Israël marchent sur le drapeau israëlien pendant que des étudiants des universités d’Iran, pays béliqueux à l’égard d’Israël, évitent de marcher sur le drapeau… Cherchez l’erreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *