Sept personnes dont une femme enceinte blessées grièvement hier soir dans un attentat à Binyamin [Vidéo]

Sept personnes ont été blessées dimanche soir dans un attentat au nord de Jérusalem sur la route 60. Des terroristes Arabes ont ouvert le feu depuis un véhicule sur un groupe d’Israéliens qui se tenaient à un arrêt de bus situé à l’extérieur de la ville d’Ofra, dans le district de Binyamin, en Samarie, le long de la route 60. Les terroristes ont pris la fuite immédiatement après l’attaque. Parmi les victimes, une femme enceinte de sept mois,  résidente de la ville d’Elon Moreh âgée de 21 ans, qui a été grièvement blessée…

Le personnel médical et médical israélien évacue une jeune Israélienne de l’ambulance à l’hôpital Shaarei Tzedek de Jérusalem après avoir été grièvement blessée lors d’un attentat terroriste à Ofra, le 9 décembre 2018. Photo de Hadas Parush / Flash90

Hier vers 21h15, une voiture palestinienne blanche de marque Skoda, s’est approchée d’une station de bus. Ses occupants ont ouvert le feu sur des civils stationnés près d’une station de bus. La voiture a immédiatement pris le large et ce matin, les forces de sécurité pourchassent encore les terroristes. Sept civils israéliens ont été blessés par balles. Une femme enceinte de sept mois âgée de 21 ans a été grièvement blessée. Elle a été transportée au centre médical Shaare Zedek à Jérusalem où les médecins ont effectué une césarienne pour sauver la vie de l’enfant. Son mari, un jeune homme d’une vingtaine d’années  a également été touché par balle. La mère a perdu beaucoup de sang après avoir été touchée au bas-ventre et au bassin. Elle a subi une opération chirurgicale. On a aussi appris que l’état de santé du bébé s’était détérioré dans la nuit. La mère et le bébé se battent actuellement pour leur vie.

Dans le même temps, un homme de 22 ans, qui a été légèrement blessé lors de l’attaque, a également été opéré. Son état de santé est désormais défini comme  léger à modéré. Quatre adolescents et adolescentes âgés de 16 ans ont également été légèrement blessés,  et évacuées vers le centre médical Hadassah. Au total, sept Israéliens ont été blessés lors de cette fusillade de samedi soir près de la jonction d’Ofra.

L’armée, la police des frontières et les services de sécurité ont lancé des recherches dans les villages de la région. ils ont  saisi des caméras de sécurité dans la ville palestinienne de Silwad située à proximité. Silwan, qui est affilié au Hamas, abrite le clan Hammad, une famille étroitement liée à l’organisation terroriste.

.

.

Tel-Avivre 

 

 

Print Friendly

2 Responses to Sept personnes dont une femme enceinte blessées grièvement hier soir dans un attentat à Binyamin [Vidéo]

  1. Pas de prison pour ces assassins lorsqu’ils seront attrapés. Peine de mort.
    Des lâches, des pourritures, capables seulement de s’en prendre à des civils.
    Et si les Israéliens leur rendaient la pareille ?
    Que diraient ces enfoirés de l’ ONULL, les politiques européens et tous les merdias qui soutiennent ces hyènes ?

  2. On s’en fout de se que pense les autres ils faut les tuer! Maudite racaille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *