Steve Suissa recevra un trophée des mains d’Édouard Philippe

Sa mission: construire des ponts entre les peuples. Sa passion: la transmission et le partage. Son arme: la culture. Ces deux dernières années, le producteur, réalisateur et metteur en scène franco-israélien Steve Suissa, promoteur hyperactif de la culture au sens large, s’est donné deux objectifs pour le moins ambitieux.

Le premier: faire connaitre le théâtre français aux israéliens.

Le second: faire visiter ou revisiter le judaïsme aux français juifs et non juifs.

.

Sa première mission a rencontré un succès retentissant: pour la deuxième année consécutive, Steve Suissa a offert aux israéliens un festival du théâtre français détonnant, avec des pièces qui ont toutes joué à guichet fermé. Steve Suissa recevra d’ailleurs pour cette performance un trophée des mains du Premier Ministre Français Edouard Phillipe, le 12 décembre prochain, qui récompensera sa coopération entrepreneuriale culturelle Franco Israélienne.

Quant à sa seconde mission, elle est aussi couronnée de succès avec la production d’une nouvelle émission sur France 2 le dimanche matin: « À l’origine, Berechit » qui a réussi le pari de remplacer « Source de Vie » du feu rabbin Josy Eisenberg.

L’année dernière, Steve Suissa et son ami Jean-Marc Dumontet avec lequel il partage l’aventure israélienne, ont créé la première édition de ce Festival du théâtre français en Israël avec des acteurs comme Pierre Arditi, Daniel Russo, François-Xavier Demaison, Francis Huster ou encore Thierry Lhermitte. Cette première édition qui avait pour thématique l’identité a été un énorme succès, le public francophone était au rendez-vous et les salles pleines.

La deuxième édition du Festival, qui s’est clôturée le 31 octobre dernier à Tel Aviv après être passée par Jérusalem, Ashdod et Netanya, a confirmé le succès de l’année précédente. L’évènement, qui cette fois avait pour thématique la transmission, comprenait sept représentations exceptionnelles, pour la première fois sous-titrées en hébreu, un détail qui a permis au public israélien de découvrir le théâtre français. Une fois encore, des grands noms de la scène française avaient fait le déplacement en Israël: Richard Berry avec ”Plaidoiries” et le thème de l’injustice, Francis Huster et Fanny Cottençon dans la dernière pièce de Laurent Ruquier ”Pourvu qu’il soit heureux” avec une thématique très sociétale, Patrick Timsit pour ”Le Livre de ma mère” d’Albert Cohen, sans oublier Andréa Bescond avec ”Les Chatouilles”, une pièce chargée de sens et d’émotions sur le sujet des abus sexuels.

Début septembre dernier, les téléspectateurs de France 2 ont découvert avec bonheur À l’origine, Béréchit, un programme passionnant sur le judaïsme et le monde juif que Steve Suissa a décidé de produire en lieu et place d’une émission mythique qui a bercé l’enfance de chacun d’entre nous: « Source de Vie » du rabbin Josy Eisenberg décédé le 8 décembre 2017 à 83 ans. Encore une fois un pari difficile et ambitieux consacré au judaïsme, ses symboles, mais aussi ses découvertes et ses liens avec la modernité, avec toujours le thème central de la transmission et du partage, et la volonté affirmée de construire des ponts entre les gens pour mieux se comprendre et lutter contre les préjugés. Steve a souhaité proposer un nouveau concept pour un nouveau départ de cette émission historique en montrant tous les aspects du judaïsme, par thème:  Une émission en trois volets, d’abord sur les Symboles, consacrés aux rites et aux objets juifs. Puis, une autre émission intitulée Découverte, un dimanche sur deux, qui fait le parallèle entre le judaïsme et d’autres disciplines comme la médecine, l’architecture, la peinture etc… et enfin une troisième émission, Derrière les portes, où les téléspectateurs découvrent ou redécouvrent les lieux historiques et emblématiques de l’histoire juive.

À suivre….

.

.

Tel-Avivre –

Print Friendly

4 Responses to Steve Suissa recevra un trophée des mains d’Édouard Philippe

  1. Pingback: Steve Suissa recevra un trophée des mains d’Édouard Philippe | Coolamnews

  2. Félicitation et Merci!

  3. bravo et merci et c est bien merite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *