Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou va se rendre au Tchad

Après la visite historique du président tchadien Déby en Israël, le bureau du premier ministre israélien a annoncée que Benjamin Netanyahou s’envolera bientôt pour le Tchad afin d’annoncer officiellement aux côtés du président de la République, Idriss Déby, le rétablissement des relations diplomatiques. Mais jusqu’à présent, aucune date n’a été fixée pour le voyage.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou reçoit le président tchadien Idriss Deby  à la résidence des premiers ministres à Jérusalem le 25 novembre 2018. Photo de Marc Israel Sellem / POOL

Après une premiere réunion de travail et un dîner à la résidence du Premier ministre lundi, Netanyahou a de nouveau rencontré mardi le président tchadien Idriss Déby dans le bureau du Premier ministre à Jérusalem. Ils se sont entretenu essentiellement de l’intensification de la coopération bilatérale dans les domaines de l’ agriculture, de la lutte contre le terrorisme, de la défense des frontières, de technologie, d’énergie solaire, d’eau et de santé.

« Le président Idriss Déby m’a invité à visiter son pays et j’ai accepté avec plaisir. Israël connaît un boom politique sans précédent  y compris dans le monde arabe et d’autres pays », a déclaré Benjamin Netanyahou à l’issue de sa rencontre avec Idriss Déby.

Quant au président tchadien, celui-ci a clairement déclaré que le but de sa visite en Israël était de renouer les relations entre les deux pays, après leur séparation par la nation centrafricaine en 1972.

« J’ai annoncé hier que nous renouerions des relations diplomatiques entre le Tchad et Israël, et cela se produira, si Dieu le veut, dans les jours ou les semaines à venir ». a-t-il déclaré dans un entretien avec i24NEWS. Et lorsque le journaliste lui a demandé pourquoi il n’en avait pas profité pour visiter les territoires palestiniens, Idriss Déby a répondu: « Nous sommes venus ici avec un but, celui de renouer des relations diplomatiques avec Israël rompues depuis 1972. Nous n’avons aucun problème avec Mamoud Abbas que je rencontre souvent lors des sommets africains auxquels il est la plus part du temps convié, mais comprenez que nous n’avions plus de discussions avec Israël depuis 1972, et je suis venu ici pour cela « a souligné Idriss Déby.

D’autre part, le président tchadien a promis d’aider Israël à renouer des relations diplomatiques avec les Soudanais. Israël serait ravi d’avoir des vols directs vers l’Amérique du Sud en passant  au-dessus de l’Afrique centrale, ce qui implique de survoler le Niger, le Tchad et le Soudan. Idriss Deby en aurait accepté le principe en ce qui le concerne et déclaré qu’il aiderait les israéliens concernant les autres pays.

Tel-Avivre –

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *