Israël: Dans le futur les végétaliens mangeront de la viande!!!

Fondée début 2018, une start-up basée à Tel Aviv, Jet-Eat, développe des technologies d’impression 3D pour fabriquer des substituts de viande végétaliens conçus pour imiter l’apparence, la texture et le goût de la viande et même sa réaction à la cuisson, une sorte de Canada Beef qui permettra au carnivore que je suis, qui prend conscience chaque jour un peu plus  de l’enjeu capital que représente la diminution de la consommation de viande dans le monde, de devenir végétalien… 

Credit: capture video

Eshchar Ben Shitrit, jeune Israélien  et passionné de technologie, a créé début 2018 la société « Jet Eat ».

Grand carnivore devant l’Éternel, c’est après avoir pris conscience des souffrances animales générées par son propre plaisir gustatif qu’il a décidé de changer le futur alimentaire. Un futur qui, il faut bien en convenir, s’annonce sombre compte-tenu de la consommation de viande en hausse, tout comme d’ailleurs, le taux de croissance de la population mondiale. Selon les chiffres des Nations Unies de 2015, la population mondiale devrait atteindre neuf milliards d’habitants d’ici 2050. Les systèmes agricoles ne seront plus en mesure de fournir suffisamment de viande pour répondre à la demande croissante si on continue à ce rythme. « Il faut 20 000 litres d’eau et plus de 20 kg de nourriture pour le bétail pour produire 1 kg de viande, ce qui est tout simplement inefficace », a déclaré Eshchar Ben Shitrit.

Jet-Eat s’est donc donné pour objectif de développer une imprimante visant à «numériser» la viande et capable de produire en 24 heures une quantité de substitut de viande équivalente à la quantité de bœuf pouvant être produite à partir d’un veau âgé de deux ans.

En 2017 déjà, des chercheurs de l’entreprise de développement et de recherche Yissum, de l’Université Hébraïque de Jérusalem, avaient tenté de créer une technique d’impression 3D en utilisant ce que l’on appelle de la « nano-cellulose » mais avaient malheureusement réussi à n’imprimer que de la pâte, sans parvenir à mettre au point quelque chose de satisfaisant.

Eshchar Ben Shitrit cherche à recréer de la viande en utilisant des ingrédients naturels et sains, sans pour autant compromettre la saveur, la consistance et l’expérience sensorielle globale. La technologie de la startup a été développée en examinant d’abord les qualités et les composants de la viande. «La viande est caractérisée par quatre composants: le muscle, la graisse, la myoglobine et un tissu conjonctif» explique Shitrit. « Nous avons reproduit, avec notre imprimante 3D et des formulations précises, la matrice complexe qu’est la viande. » a ajouté le pionnier qui précise également que la technologie ne consiste pas en une impression 3D réelle de produits alimentaires «mais en une impression multicouches » plus précise, dans laquelle la machine imprime des couches rectangulaires. « Dans la couche elle-même, les propriétés intégrées, telles que la saveur et la couleur, modifient la manière dont le produit final est perçu par le consommateur », explique le fondateur de Jet Eat.

Basé à Ness Ziona, Jet Eat compte cinq employés. À ce jour, la Start-Up a levé des fonds auprès d’investisseurs et travaille actuellement sur d’autres levées de fonds dans le but de déployer son produit d’ici 2020.

De plus en plus de consommateurs prennent chaque jour conscience de l’enjeu capital que représente la diminution de la consommation de viande dans le monde et ce autant pour abroger les souffrances animales inutiles que pour protéger notre environnement et notre santé. Illustrant parfaitement l’évolution de nos habitudes de consommation, Israël a connu une augmentation significative du nombre de « vegan » ces dernières années, qui ont donc adopté un régime 100% sans POA (sans Produits d’Origines Animales). Il ne reste donc plus qu’à espérer que cette belle idée continue de se développer et de se perfectionner, poussée par différents investisseurs fortunés et motivés, et que la technologie vienne enfin se mettre au service de la vie, et non le contraire !

Tel-Avivre –

Print Friendly

5 Responses to Israël: Dans le futur les végétaliens mangeront de la viande!!!

  1. WOW!..Tout simplement extraordinaire ,il mérite un Nobel pour se préoccuper ainsi des souffrances subies par des animaux destinés à la boucherie.

  2. quelle stupidité;
    ca fera un flop et un non sens diététique, comme les steaks au soja.
    ce n’est pas pour des prunes que nous avons hérité des règles précieuses de la cacherout, nous précisant comment manger la viande.
    s’il existait des produits naturels et sains pour remplacer la viande, qui seraient les ingrédients de ces steacks imprimés, ça se saurait, et il serait inutiles de les faire passer dans les circuits d’une imprimante avant de les manger.
    ceux qui ne mangent aucun produit animal portent atteinte à leur santé;

  3. Le problème, c’est que ces fausses viandes sont… fausses et n’ont pas les apports, notamment, protéinique qu’a la véritable viande. Ça ne résout donc pas les carences dont souffrent les végétaliens à cause desquelles ils doivent se goinfrer du substituts pharmaceutiques en comprimés.

  4. Pingback: Israël: Dans le futur les végétaliens mangeront de la viande!!! | Coolamnews

  5. Pingback: Startup du Jour en Israël. Une viande 3D! Jet Eat basée à Ness Ziona. - IsraelValley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *