Un Européen sur cinq justifie l’antisémitisme!!!

Plus de 25% des européens pensent que les Juifs ont trop d’influence dans les affaires, la politique, les médias et la finance. Un sur cinq estime que l’antisémitisme est le reflet du comportement quotidien  des Juifs dans le monde et dans le même temps, un européen sur vingt interrogé n’a jamais entendu parler de l’Holocauste. C’est le résultat d’une enquête à grande échelle menée par CNN dans sept pays d’Europe qui révèle un ancrage profond  de l’antisémitisme sur le vieux continent….

Selon un nouveau sondage de CNN présenté dans l’édition de mardi du journal Yediot Aharonot, les stéréotypes antisémites ont encore de beaux jours devant eux en Europe alors que la mémoire de l’Holocauste  s’estompe. Le sondage CNN / ComRes, qui a interrogé plus de 7 000 personnes (7 092), a été mené dans sept pays d’Europe (Autriche,  France, Allemagne, Grande-Bretagne, Hongrie, Pologne et  Suède). Il révèle que plus du quart des européens pensent que les Juifs ont trop d’influence sur les affaires et la finance (en Pologne et en Hongrie, c’est environ 40% qui l’ont affirmé, en France et en Allemagne 25%). Près d’un européen sur quatre déclare que les Juifs ont également trop d’influence sur les zones de conflit et de guerre dans le monde. Un sur cinq affirme que les Juifs ont trop d’influence sur les médias et un pourcentage similaire pense que les Juifs ont aussi trop d’influence dans la politique.

La croyance en un pouvoir juif va de pair avec une surestimation du nombre de Juifs dans le monde. Alors qu’environ seulement 0,2% de la population mondiale est juive, environ les deux tiers des personnes interrogées dans le sondage ont estimé que le pourcentage des Juifs dans le monde était trop élevé. 25% des Hongrois, 20% des Britanniques et 20%  des Polonais estiment à plus de 20% la population de Juifs dans le monde. Quant aux français, aux autrichiens, aux allemands et aux suédois, ils estiment que 5 à 10%  de juifs vivent dans leurs pays respectifs.

Ce sondage témoigne d’attitudes et de comportements dérangeants et contrastés à l’égard des Juifs combinés à une ignorance surprenante. Environ un européen sur vingt dans les pays interrogés par CNN n’a jamais entendu parler de l’Holocauste, alors que moins de 75 ans se sont écoulés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et qu’il existe encore des dizaines de milliers de survivants. Cette ignorance est particulièrement frappante chez les jeunes français: une personne sur cinq âgée de 18 à 34 ans a déclaré ne jamais en avoir entendu parler. En Autriche, le pays de naissance d’Adolphe Hitler, 12% des jeunes ont déclaré n’avoir jamais entendu parler de l’Holocauste et 40% des autrichiens interrogés confient  qu’ils n’en savent que très peu sur le sujet.

En revanche, les européens pensent qu’il est important de garder en vie le souvenir de l’Holocauste. Les deux tiers ont déclaré que la commémoration de l’Holocauste contribuait à garantir que de telles atrocités ne se reproduisent plus. Ce chiffre s’élève à 80% en Pologne et la moitié des Européens ont déclaré que la commémoration de l’Holocauste contribuait à lutter contre l’antisémitisme aujourd’hui.

Mais les sentiments des européens sont complexes, contrastés et embrouillés à l’égard de l’Holocauste, d’Israël, des Juifs et de l’antisémitisme. Un tiers des européens ont déclaré que les Juifs utilisaient l’Holocauste pour promouvoir leurs intérêts.  Une faible, mais solide majorité (54%) a déclaré qu’Israël avait le droit d’exister en tant qu’État juif. Un tiers des personnes interrogées estiment que les critiques adressées à Israël ont tendance à être motivées par l’antisémitisme. Et un tiers des personnes interrogées ont aussi déclaré qu’Israël utilisait l’Holocauste pour justifier ses actions. Un tiers ont déclaré que les partisans d’Israël utilisaient l’accusation d’antisémitisme pour faire taire leurs critiques. Un tiers des Européens ont déclaré que la commémoration de l’Holocauste détournait l’attention des autres atrocités d’aujourd’hui.

Plus du quart des répondants (28%) ont déclaré que la plus grande part de l’antisémitisme dans leur pays était une réponse aux actions de l’État d’Israël. Et près d’un sur cinq (18%) ont déclaré que l’antisémitisme était le reflet du comportement du peuple juif en général.

Enfin 10% des européens avouent être antisémite, un chiffre qui atteint 15% en Pologne et 19% en Hongrie.

ComRes a interrogé 7 092 adultes dans sept pays du 7 au 20 septembre (Grande-Bretagne, 1010; France, 1006; Allemagne, 1012; Pologne, 1020; Hongrie, 1019; Suède 1018; Autriche, 1007). Les données ont été pondérées pour être représentatives de chaque pays en fonction de l’âge, du sexe et de la région.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly

12 Responses to Un Européen sur cinq justifie l’antisémitisme!!!

  1. s’ils sont jaloux des juifs ,qu’ils se montrent plu forts qu’eux

  2. Pingback: Un Européen sur cinq justifie l’antisémitisme!!! | Telavivre – EcoPol

  3. l’Europe est historiquement le continent qui a le plus persécuté le peuple juif , les européens ont inventés l’antisémitisme,et comme les espagnoles après l’Inquisition l’Europe paiera son antisémitisme millénaire par un déclin inéluctable qui se fait déjà sentir aujourd’hui.aujourd’hui Israël est une puissance régionale et mondiale ; et aujourd’hui l’Europe rentre dans une décadence inexorable !!!

  4. Plus de 25% des européens sont de pauvres dégénérés, un sur cinq est un con, un européen sur vingt est un débile profond qui ne sait pas lire, est sourd et aveugle.
    Pauvre Europe ! Ce n’est pas la migration en cours qui va arranger la donne…

  5. Il y a des cons en tout temps quand ils seront envahis et islamisés de force il sera trop tard pour pleurer .

  6. Heu…….. le sondage est un peu non représentatif déjà il ne comprend que quelque pays (7)et une petite quantité alors que la population de l’Union européenne uniquement est de 508,2 millions d’habitants au 1er janvier 2015.

    De l’article « Le sondage CNN / ComRes, qui a interrogé plus de 7 000 personnes (7 092), a été mené dans sept pays d’Europe (Autriche, France, Allemagne, Grande-Bretagne, Hongrie, Pologne et Suède). »

  7. Edgard au si beau regard de Renard et qui vous dit bonsoir

    Les Allemands n’auraient pas dû être séparés en quatre portions mais en vingt en trente ou en quarante, il aurait fallu encouragé une for midable « invasion » massive de ces beaux mâles Africains, ainsi et à tout jamais nous nous serions débarrassé de cette sale race d’Arhiens qui n’à jamais servi à rien. Quand à l’antisémitisme, il ne s’explique que par deux choses élémentaires,un,le phantasme du juif financièr’
    ment bien plus puissant et la jalousie morbide de constater que le juif est naturellement bien plus cultivés et tellement plus intelli gent(en moyenne) que la plupart de ces crétins d’obscurs occidentaux et de leurs nouveaux maitres les musulmans de par le monde, deux, on jalouse et l’on hait depuis toujours partout en tout lieux et en tout temps son patron son chef son maitre. Il en est ainsi depuis la nuit des temps, D’Abel et de Caen,l’un des deux était sûrement plus beaux plus gracieux plus brillant, on sait à présent de ce qu’il en est advenu de leur relation filiale et incestueuse, au nom de cette stupi de et inutile et sacro sainte reproduction de ce virus mortel pour la nature et le planète… l’HOMME.

  8. Pingback: Un Européen sur cinq justifie l'antisémitisme! – News

  9. Pingback: Un Européen sur cinq justifie l’antisémitisme - קונטרס

  10. Pingback: Un Européen sur cinq justifie l’antisémitisme!!! | Coolamnews

  11. Rien a ajouter tout a été dit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *