Deux adolescentes israéliennes assassinées en 24 heures

Yara Ayub, 16 ans, originaire du nord d’Israël, avait disparu il y a trois jours. Elle a été retrouvée morte dans une benne à ordures dans le nord d’Israël, tandis que Silvana Tsegai, ressortissante érythréenne de 13 ans, a été retrouvée morte dans un appartement de Tel Aviv après avoir été battue. Ce sont les 23ème et 24ème femmes assassinées cette année en Israël…

Yara Ayub, assassinée à Jish

Yara Ayub, une jeune fille de 16 ans, résidente arabe chrétienne de la ville de Jish en Galilée, a été retrouvée morte dans une poubelle trois jours après sa disparition alors qu’elle se rendait à une fête d’anniversaire.

« Elle se rendait à l’anniversaire de son amie et s’est arrêtée à la boulangerie pour acheter quelque chose, puis nous avons perdu sa trace. Lundi, ils nous ont dit que son corps avait été retrouvé », a déclaré Nashat Ayoub, le père de Yara, au Yediot Ahronot. « «Mon cœur me fait mal, c’était une fille spéciale, elle veillait toujours à ce que tout le monde soit heureux à la maison. C’est terrible  » a-t-il ajouté.

La police pense que Yara Ayoub a été kidnappée puis assassinée. Deux suspects ont été placés en détention, il s’agit d’un résident de Jish, âgé de 28 ans, qui serait vraisemblablement le ravisseur, et un homme de 53 ans soupçonné également d’être impliqué dans la disparition de la jeune fille.

Une deuxième adolescente a également été retrouvée assassinée lundi, cette fois à Tel Aviv. Elle s’appelait Silvana Tsegai, et était une ressortissante érythréenne âgée de seulement 13 ans.  Elle a été retrouvée morte dans un appartement du sud de Tel Aviv, après avoir été battue à mort. La police recherche actuellement le meurtrier présumé : Tesfabran Tesfatsion, l’ancien petit ami de la mère de la jeune fille.

N’ayant pas réussi à joindre sa fille au téléphone, la mère s’est précipitée chez elle où elle a retrouvé le corps de Silvana et a appelé la police. Le père de Silvana, arrivé sur les lieux, s’est effondré. La mère aurait indiqué à la police comme suspect possible son ancien petit ami  qui avait déjà été emprisonnée pour infractions au code de la route.

Source : Ynet et israelnational news

Print Friendly

4 Responses to Deux adolescentes israéliennes assassinées en 24 heures

  1. A 16 et 13 ans ce n’étaient pas des femmes, mais des enfants. Crimes sexistes selon toute probabilité, commis par des individus qui pensent que les filles, les femmes, sont de la viande sur pieds et non des êtres humains.

  2. Yara était tellement belle . Pauvre fille .

  3. Pingback: Deux adolescentes israéliennes assassinées en 24 heures | Coolamnews

  4. ces hommes sont des ordures on devrait les tuer a leur tour sans autre forme de procès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *