Suite à la démission de son ministre de la Défense, Benjamin Netanyahou se retrouve dans la tourmente, entre la volonté de stabiliser tant bien que mal la coalition actuelle (pour que Lieberman ne capitalise pas sur son départ lors de nouvelle élections anticipées) et l’ultimatum de Naftali Bennett, son ministre de l’éducation qui veut devenir ministre de la Défense et qui menace lui aussi de renverser la coalition s’il n’obtenait pas satisfaction. Dans ce contexte, son ministre des Finances Moshe Kahlon vient de l’exhorter d’organiser des élections anticipées et son ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, aussi….

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou et le ministre des Finances, Moshe Kahlon,  Photo de Hadas Parush / Flash90

L’ex ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a présenté aujourd’hui sa lettre de démission au Premier ministre Benjamin Netanyahou. « Conformément à l’article 22 des lois fondamentales, je vous annonce ma démission du poste de ministre de la Défense », indique la lettre.

En démissionnant de son poste du gouvernement, Avigdor Liberman a fait également sortir son parti, Israel Beytenu, de la Knesset (parlement israélien), laissant au gouvernement actuel une pseudo majorité de seulement 61 sièges sur 120 à la Knesset. Flairant vite l’opportunité, le parti Bayit Yehudi en a immédiatement profité pour menacer de faire tomber le gouvernement si son responsable actuel Naftali Bennett, n’obtenait pas le portefeuille de la Défense.

Pour recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Naftali Bennett a clamé haut et fort que le gouvernement actuel se devait de rétablir la dissuasion d’Israël. « Un gouvernement qui n’a pas de force de dissuasion n’est pas un gouvernement  et il vaudrait mieux organiser des élections anticipées », aurait déclaré Bennett.

En outre, le Premier ministre Benjamin Netanyahou ne veut pas permettre à Avigdor Lieberman de capitaliser sur son départ s’il y avait des élections anticipées mais il semble qu’il n’ait pas le choix, car l’alternative de donner au ministre de l’Éducation, Naftali Bennett, le portefeuille de la défense, lui est encore plus réfractaire. Cela signifie que Netanyahou n’aura pas d’autre choix que de convoquer des élections anticipées dans les 90 jours entre la fin février et le début mars 2019.

Pour prendre sa décision Netanyahou rencontre depuis hier tous les chefs des partis de la coalition.

« La meilleur chose à faire  pour les citoyens d’Israël et pour l’économie israélienne, serait d’organiser des élections au plus tôt », a confié Kahlon à Netanyahu aujourd’hui, selon des sources proches du ministre des Finances. Kahlon lui aurait même proposé de coordonner la dissolution de la Knesset et de choisir une date pour l’élection nationale.

Peu de temps après,  Netanyahou a rencontré son ministre de l’intérieur Aryeh Deri et chef du parti religieux du Shaas qui aurait enfoncé le clou en préconisant lui aussi  une élection le plus tôt possible «pour le bien du pays».

Benjamin Netanyahou devrait rencontrer Naftali Bennett vendredi matin, à suivre….

Tel-Avivre- 

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. Naftali Bennett comme ministre de la défense, moi je dis c’est a essayer en espérant bien sur qu’il est d’accord avec nous Juifs israéliens pour concevoir qu’une véritable dissuasion c’est de massacrer 1000 encules de palestiniens par frappe israélienne de réplique même lorsque c’est Sderot qui est frappé « sans dégât ni victime », car un Juif de Sderot pauvre a la même importance aux yeux de tous qu’un Juif milliardaire de Cesaree ou qu’un habitant gauchiste de Tel Aviv… Lorsqu’un attentat palestinien émane de Judée Samarie, le terroriste doit être pris mort ou vif en massacrant au passage tout palestinien qui s’y oppose violemment, être juge s’il est toujours vivant, le condamner a mort et appliquer la sentence le plus vite possible après le verdict même si ça emmm….. la France (qui préfère ne voir que des Juifs crever pour que cela lui paraisse bien « proportionne ») et ceci même si le terroriste palestinien a été stoppé vif (mais de préférence mort avant qu’il ne récidive) avant de faire de victime…. Supprimez le luxe des prisons actuelles aux prisonniers palestiniens ,TOUS DES ASSASSINS NOTOIRES, pour leur offrir le même confort qu’une prison pénitentiaire française et veiller a ce qu’ils soient condamnes a mort avec une exécution au plus vite même si ça fait ch… la France !
    Ne jamais agir en détruisant un bâtiment vide en plus en refilant le ciment après pour reconstruire en MIEUX, mais prendre la vie des palestiniens lorsque la vie des Juifs est tentée d’être dérobée avec réussite ou échec !
    Ainsi accorder le même droit DEMOCRATIQUE aux palestiniens de pouvoir crever MEME INNOCENTS lorsqu’on l’on vole la vie des Juifs soldats ou civils BEBE de 3 MOIS !!!!

    Car si BEnnett n’applique pas ces mesures EXACTEMENT en prenant son poste a la défense, il ne nous intéresse pas plus en Israël que Libermann qui avait coutume de menacer nos ennemis pour se dégonfler comme un ballon de baudruche devant ce type de responsabilités a prendre ….

    • Comment osez-vous publier le commentaire de ce Levray-Dufault ? On dirait un discours d’un dirigeant de la SS … évidemment illettré. Le voilà-t-il pas qu’il revisite la politique des otages pratiquée dans les ghettos. Et en mieux: 1000 ennemis assassinés en représailles.. Pas mal… C’est mieux que les nazis et ce serait un Israélien qui le propose ? Malheur sur notre peuple si c’est le cas. Ce homme est aussi vulgaire que veule et dangereux. Si vous laissez ce type de commentaires nazis (je suis un historien de la Shoah), je vous prierai de changer votre intitulé en « Tel-à-Tuer ». C’est un fils (sioniste) de rescapés de la Shoah qui vous somme de vous réveiller. Nous ne sommes pas des nazis..

  2. Commentaire de Le Cape (qui censure les commentaires) La « victoire du Hamas et la crise politique impossible a insérer la bas :
    « La grogne et la protestation de la population des villes et des villages du Néguev sont parfaitement légitimes et le gouvernement a le devoir d’assurer leur sécurité absolue. Toutefois, il existe un ensemble de données, causes et motifs, que seuls le Premier ministre et les chefs des armées et des services du Renseignement connaissent parfaitement. Le contexte régional et international est toujours pris en considération comme les aspects diplomatiques, stratégiques et économiques…. » dites vous ….
    Voila une très élégante manière de dire a la De Gaule : « Israéliens, je vous ai compris! » Avant de préciser que l’économie,(soit l’argent des riches en Israël…), la diplomatie (soit donner son c.. a Gaza pour faire plaisir au monde entier) et la stratégie (soit laisser les Juifs se faire traumatiser a vie sans enrhumer surtout les palestiniens DONT TOUS SANS EXCEPTION, même les soit disant innocents, font la fête pour la terreur que nous avons pris SANS REPLIQUER COMME IL AURAIT DU Y AVOIR) passent malgré tout avant la vie humaine des habitants d’Israël ……tout au moins du Sud car si les bombes étaient tombées sur Tel Aviv et Cesaree nous savons tous que ça aurait changé l’intensité de la réplique…..!!!
    Effectivement lorsque DE Gaulle prétendit comprendre les « Algériens français » et considérait leur désarroi très légitime, il prit comme priorité de donner l’Algérie aux algériens en laissant partir les français une main devant une main derrière……..: très subtile diplomatie très bien pour sa gueule mais pas pour les rapatriés d’Algérie (ni pour ceux qui sont morts sur place avec les co….. dans la bouche)…

    Ici de la même façon, vous dites aux Juifs de la moitie Sud du pays: votre vie est certes importante, mais vous avez l’obligation de continuer a crever pour qu’Israël conserve des priorités essentielles …..

    Connaissez vous le Midrach qui explique qu’un jour Nemrod demanda a Tera’h de lui apporter son fils Abram pour le tuer en échange de quoi le Roi donnerait a Tera’h (général des armées de Nemrod) des montagnes d’or et de diamants (un trésor a la Ali Baba très bon pour son « économie »…)….
    Tera’h répondit : votre majesté me prendrait – elle pour un abruti profond ? A quoi me servirait ces immensités de fortune proposées, si je n’ai plus de fils a qui les léguer ?…. De ma vie je ne pourrais profiter que du centième de cette fortune et après moi a qui irait la plus grande densité de mon bien incommensurable si mon descendant crève ????

    Et bien aujourd’hui notre gouvernement est encore plus débile que Tera’h ..puisqu’il contribue au suicide d’Israël en laissant égorger son fils sur l’autel de son économie, de sa diplomatie et de sa stratégie suicidaire …. Devant le nouveau roi ONU, Israël sacrifie son fils pour une montagne de bonne impression mondiale qu’en plus ON NE LUI ACCORDE JAMAIS !!!! ….
    Si toutes les villes du sud décident de quitter par sécurité toute la moitie du pays pour habiter au nord croyez vous vraiment que ce sera bénéfique au pays alors que le monde ne regarde même pas ni notre agonie ni nos gestes « humanitaires » vis a vis de nos ennemis en nous crachant continuellement a la gueule leurs accusations d’être le loup alors que nous prenons toujours la place de la brebis ????

    Nous espérons un nouveau général d’armée, soit un ministre de la défense, qui taillera en pièces nos ennemis au lieu de laisser tailler en pièces nos propres fils tout en donnant en plus le bien de nos fils pour la population de nos ennemis…. En d’autres termes nous voulons un véritable Ministre de la déFENse et non point un ministre de la déFONce ….car il n’y a que la mort qui ne se répare pas et pour nous la VIE (je vous rappelle que la vie d’un Juif est la vie d’un MONDE entier comme l’avait compris Shindler et comme nos gouvernants NE semblent JAMAIS comprendre) est plus précieuse que notre image mondiale, notre économie et tout le bla bla politique qu’on nous sert toujours pour nous le mettre profond pour surtout ne jamais MASSACRER, comme il le mérite amplement, celui qui NOUS MASSACRE jusqu’aux bébés de 1 jour d’age SANS AUCUNE PITIE !!!

  3. A l’attention de LEVRAY DUFAULT

    Je vous suggère ces quelques lignes à a gloire de vos ancêtres. Et vous avez visiblement la capacité suffisante pour la relève..

    « Menachem Begin, était un mouvement fasciste dans les années 1930, même au-delà de son admiration pour le régime italien de Mussolini.
    Ce n’était guère un secret à l’époque, étant donné que son principal journal publiait régulièrement la chronique d’un haut responsable idéologique intitulée « Journal d’un fasciste ».

    L’inclination des factions sionistes les plus à droite pour l’assassinat, le terrorisme et d’autres formes de comportement essentiellement criminel était vraiment remarquable.

    Par exemple, en 1943, Shamir organisa l’assassinat de son rival, un an après que les deux hommes se soient échappés de prison pour un braquage de banque au cours duquel des passants avaient été tués, et il a affirmé qu’il avait agi pour empêcher l’assassinat prévu de David Ben Gourion, le principal dirigeant sioniste et futur Premier ministre fondateur d’Israël. Shamir et sa faction ont certainement maintenu ce comportement criminel durant les années 1940, assassinant avec succès Lord Moyne, le ministre britannique pour le Moyen-Orient, et le comte Folke Bernadotte, négociateur de paix des Nations unies, bien qu’ils aient échoué dans leurs autres tentatives de tuer le Président américain Harry Truman et le ministre britannique des Affaires étrangères Ernest Bevin ; quant à leur projet d’assassiner Winston Churchill, il n’a apparemment jamais dépassé l’étape de la discussion.

    Son groupe a également été le premier à utiliser des voitures piégées terroristes et d’autres attaques explosives contre des cibles civiles innocentes, bien avant qu’aucun Arabe ou musulman n’ait jamais envisagé d’utiliser des tactiques similaires ; et la faction sioniste plus grande et plus « modérée » de Begin a fait de même.

    Compte tenu de ces antécédents, il n’était guère surprenant que Shamir devienne plus tard directeur des assassinats au Mossad israélien en 1955-1965, et si le Mossad a effectivement joué un rôle majeur dans l’assassinat du président John F. Kennedy, il fut très probablement impliqué.

  4. […] Suite à la démission de son ministre de la Défense, Benjamin Netanyahou se retrouve dans la tourmente, entre la volonté de stabiliser tant bien que mal la coalition actuelle (pour que Lieberman ne capitalise pas sur son départ lors de nouvelle élections anticipées) et l’ultimatum de Naftali Bennett, son ministre de l’éducation qui veut devenir ministre de la Défense et qui menace lui aussi de renverser la coalition s’il n’obtenait pas satisfaction. Dans ce contexte, son ministre des Finances Moshe Kahlon vient de l’exhorter d’organiser des élections anticipées et son ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, aussi….Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here