Des tags antisémites ont été découverts sur la maison d’Etienne Wolf, maire de Brumath (dans le Bas-Rhin) dans la nuit de jeudi à vendredi, a-t-on appris de l’AFP. Ce vendredi 9 novembre, entre minuit et 5h du matin, la maison du maire également vice-président du conseil départemental du Bas-Rhin a été recouverte d’inscriptions racistes et antisémites. 

.

 » J’allais tranquillement chercher mon journal comme tous les matins à 5h30 et je me suis aperçu que les façades de ma maison étaient toutes taguées sur deux mètres de haut », a expliqué à l’AFP Etienne Wolf. « Marx = Jude » à côté d’une croix gammée, « Le préfet juif Marx, on ne veut plus de migrants », « Migrant raus » ou encore « Élus alsaciens = vendus ».

« Mon nom n’était nulle part, mais ma maison a été visée en tant qu’élu alsacien », a  déclaré Etienne Wolf, précisant qu’il était de confession catholique. La gendarmerie et la section criminelle ont été dépêchées sur place pour faire les premières constations. Puis les tags recouverts vers 11 heures.. « Ca fait 18 ans que je suis maire, je n’ai jamais été confronté à cette problématique », a-t-il confié à l’AFP. Des inscriptions antisémites visant entre autres le préfet, Jean-Luc Marx, ont été relevées ces dernières semaines dans cinq autres communes du Bas-Rhin, a indiqué la préfecture. Le préfet Marx a déposé plainte après ces faits.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, s’était alarmé vendredi de la très forte hausse des actes antisémites en France au cours des neufs premiers mois de l’année 2018. +69% de hausse, on n’avait pas vu cela depuis les années 2014 et 2015.

Tel-Avivre – source France3

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. […]  » J’allais tranquillement chercher mon journal comme tous les matins à 5h30 et je me suis aperçu que les façades de ma maison étaient toutes taguées sur deux mètres de haut », a expliqué à l’AFP Etienne Wolf. « Marx = Jude » à côté d’une croix gammée, « Le préfet juif Marx, on ne veut plus de migrants », « Migrant raus » ou encore « Élus alsaciens = vendus ».Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here