Sous la pression égyptienne, Mahmoud Abbas accepte les accords de cessez-le-feu à Gaza

Selon des sources palestiniennes qui se seraient confiées au quotidien à Al Hayat, basé à Londres, le chef de l’Autorité palestinienne aurait accepté l’accord en cours de négociation de cessez-le-feu entre Israël et le Hamas sous la pression du président égyptien al-Sisi…

Le président palestinien Mahmoud Abbas lors d’une réunion des dirigeants palestiniens à Ramallah, le 28 octobre 2018. Photo de Flash90

Le président égyptien Abdel Fattah Al-Sisi a présenté, le week-end dernier, à son homologue palestinien Mahmoud Abbas, lors d’une rencontre à Charm el-Cheikh, un rapport détaillé sur les efforts déployés par l’Égypte pour parvenir à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza. Pendant des mois, le dirigeant palestinien s’est opposé aux négociations sur cet accord  craignant  que celui-ci renforce le régime du Hamas dans la bande de Gaza et pousse l’Autorité palestinienne à quitter définitivement la bande. Mais en fin de compte, Abbas aurait accepté les accords afin de donner aux Gazaouis un « répit », selon les sources palestiniennes du journal Al Hayat qui ont également indiqué que les accords conclus comprenaient deux étapes: la première, d’une durée de deux à trois semaines, et la seconde, de six mois.

En outre, le journal indique qu’Israël avait accepté, pour la première fois depuis des années, dans le cadre de la première étape des accords de cessez-le-feu, d’accroître les exportations de la bande de Gaza et de transférer une subvention qatarie de 90 millions de dollars dans la bande de Gaza destinées au paiement des salaires des six premiers mois des employés du gouvernement du Hamas. Les États-Unis seraient responsables du transfert de l’argent qui devrait avoir lieu jeudi ou au plus tard la semaine prochaine.

Le journal libanais Al Akhbar, affilié au Hamas, a publié samedi dernier un premier projet d’accord de cessez-le-feu entre le Hamas et Israël, comprenant dix dispositions, chaque disposition constituant une condition pour la suivante.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly

One Response to Sous la pression égyptienne, Mahmoud Abbas accepte les accords de cessez-le-feu à Gaza

  1. Pingback: Sous la pression égyptienne, Mahmoud Abbas accepte les accords de cessez-le-feu à Gaza | Coolamnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *