Les victimes de la synagogue de Pittsburgh ont été identifiées. Qui étaient-ils?

Le docteur Karl Williams, médecin légiste en chef du comté d’Allegheny, a donné les noms des victimes de la fusillade de la synagogue Etz Haïm de Pittsburgh. Le plus âgé avait 97 ans. Le plus jeune 54 ans. Qui étaient ces hommes et ces femmes assassinés froidement pour la seule raison d’être Juif?

Des israéliens allument des bougies et chantent des chansons à la mémoire des victimes tuées lors de la fusillade dans la synagogue de Pittsburgh  sur la place Sion au centre de Jérusalem le 28 octobre 2018. Photo de Yonatan Sindel / Flash90

Joyce Feinberg, 75 ans
Rich Gotfried, 65 ans
Rose Malinger, 97 ans
Jerry Rabinowitz, 66 ans
Cecil Rosenthal, 59 ans
David Rosenthal son frère, 54 ans
Bernice Simon, 84 ans
Sylvan Simon, 86 ans
Daniel Stein, 71 ans
Melvin Wax, 88 ans
Irving Youngner, 69 ans

Barouch Dayan HaHemet

Parmi les victimes du massacre de la synagogue de Pittsburgh, assassinés au matin de Shabbat dernier, se trouvaient deux frères d’une cinquantaine d’années et un couple âgé de 84 ans et 86 ans a précisé le docteur Karl Williams,le chef de l’équipe médicale.

« Le rire de Cecil était contagieux, David avait un esprit doux »

Cecil Rosenthal, 59 ans, et son frère cadet David Rosenthal, 54 ans, étaient handicapés mentaux et vivaient ensemble dans le quartier Squirrel Hill de Pittsburgh, près de la synagogue où ils ont été tués. La synagogue était une partie importante de leur vie, et ils ne manquaient jamais un service du Shabbat, disent les gens qui les connaissaient.

Bernice et Sylvan Simon étaient toujours prêts à aider les autres, a déclaré Jo Stepaniak, un ami de longue date et voisin, et « ils l’ont toujours fait avec le sourire et avec gentillesse. »

Sylvan, âgé de 86 ans, était un comptable à la retraite doué d’un sens de l’humour dans toutes les situations de la vie et son épouse Bernice, 84 ans était  une ancienne infirmière qui adorait la musique classique et consacrait du temps à des œuvres caritatives, selon Stepaniak et sa voisine Inez Miller.

Melvin Wax a toujours été le premier à arriver à la New Light Congregation dans le quartier Squirrel Hill de Pittsburgh et le dernier à partir. Melvin Wax, qui avait environ 80 ans  était un homme aimable et un pilier de la congrégation, remplissant à peu près tous les rôles, à l’exception du chantre. « C’était un joyau et un gentilhomme », s’est souvenu dimanche un fidèle compagnon, Barry Werber. « Il y avait toujours un sourire sur son visage. »

Le Dr Jerry Rabinowitz  a d’abord échappé à l’attaque avant de se faire tuer lorsqu’il est revenu porter secours aux blessés, selon un article du Wall Street Journal. L’ancien procureur général du comté d’Allegheny, Law Claus, se souvient du Dr Jerry Rabinowitz comme d’un confident plus qu’un médecin pour lui et sa famille au cours des trois dernières décennies.

Joyce Fienberg et son défunt mari, Stephen, étaient des intellectuels, mais ceux qui les connaissaient disaient qu’ils utilisaient leur intelligence  pour aider les autres. Joyce Fienberg, 74 ans, qui faisait partie des victimes de la fusillade de samedi, elle a passé la majeure partie de sa carrière au centre de recherche et de développement de l’Université de Pittsburgh. Elle a pris sa retraite en 2008. « Joyce était un être humain magnifique, généreux, attentionné et profondément intelligente », a  déclaré le Dr Gaea Leinhardt, son partenaire de recherche  pendant des décennies.

Son mari, Stephen, décédé en 2016 après une bataille contre le cancer, était un professeur renommé de statistiques et de sciences sociales à l’Université Carnegie Mellon. Ses travaux ont servi à définir les politiques nationales en matière  criminalistique, d’éducation et de justice pénale.

Daniel Stein était un membre de la communauté juive de Pittsburgh et un passionné d’Israël. Âgé de 71 ans, il était président du club des hommes de Tree of Life. Son neveu, Steven Halle, a déclaré à la Tribune-Review que son oncle « était toujours prêt à aider n’importe qui. » Avec son esprit généreux et son sens de l’humour aride, « il était quelqu’un que tout le monde aimait », a déclaré Halle.

Rose Mallinger est la victime la plus âgée de ce drame. Âgée de 97 ans, elle assistait presque toujours aux services religieux depuis des années, »Rose était vraiment un élément important de la congrégation », a déclaré à la Post-Gazette Schreiber, président et chef de la direction du Centre communautaire juif de Pittsburgh. Sa fille, Andrea Wedner, âgée de 61 ans, faisait partie des blessés, a déclaré un membre de la famille. Elle reste hospitalisée.

Rich Gottfried dirigeait un cabinet dentaire avec son épouse. Selon le Washington Post, lui et sa femme se sont rencontrés à l’Université de Pittsburgh en tant qu’étudiants en médecine dentaire et ont ouvert leur cabinet ensemble en 1984. Rich Gottfried,  soignait souvent bénévolement  des patients qui ne pouvaient  pas se payer des soins dentaires, il se préparait à la retraite dans les prochains mois.

Rich, Melvin et Daniel  « ont dirigé le service de Shabbat et ont maintenu la Torah », a déclaré Cohen. « Il est mort en faisant ce qu’il aimait le plus », a déclaré Don Salvin, le beau-frère de Gottfried, au Washington Post.

Irving Younger: « Jamais un mot méchant ». Un voisin du quartier de Mount Washington à Pittsburgh s’est souvenu dimanche de Irving Younger comme « un gars vraiment sympa ».  Tina Prizner, sa compagne depuis plusieurs années, a confié qu’il était un père et un grand-père « merveilleux ».

Cette tragédie a provoqué un véritable choc au Etats-Unis, de très nombreux citoyens américains ont exprimé les réseaux sociaux,  leur solidarité et leur amitié à la communauté juive de Pittsburgh. Le président Donald Trump a tout de suite fermement condamné cet acte antisémitisme et a ordonné la mise en berne du drapeau américain de tous les bâtiments publics du pays  en signe de deuil national. Il a  également annoncé qu’il se rendra dans la synagogue Etz Haïm où s’est déroulé le drame.

Source Ynet

Print Friendly

3 Responses to Les victimes de la synagogue de Pittsburgh ont été identifiées. Qui étaient-ils?

  1. BAROUH DAYAN HAHEMET.

  2. Merci d’avoir donné la liste des victimes de ce tueur, véritable déchet de l’humanité.
    Vous extrayez ces innocents de l’anonymat en donnant des détails sur leurs vies arrachées et leurs personnalités.
    Comment ne pas pleurer ces pauvres victimes et la douleur de leurs proches ?
    Ces crimes seront punis de la peine de mort aux Etats-Unis, mais j’ai vraiment de la haine envers l’assassin; subir éternellement les flammes de l’enfer sera une punition trop douce pour lui.

  3. Que des êtres de lumière qui se sont éteints.

    Et que dire du taré qui les a tué. Que représente t-il? qu’amène t-il à l’humanité?

    Voila pourquoi nous juifs devons faire progresser cette humanité déshumanisée.

    Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *