Après l’annonce du  roi Abdallah de mettre fin aux annexes du traité de paix qui permettaient à Israël de louer deux territoires (Naharayim et Tzofar dans l’Arava) aux jordaniens, le Premier ministre Netanyahou a promis de négocier la prolongation de l’accord qui garantirait la pérennité de la souveraineté d’Israël sur ces territoires…

Photo by FLASH90.

Après une manifestation massive à Amman et de nombreuses pressions, le roi Abdallah de Jordanie a annoncé qu’il avait décidé de ne pas étendre son action au traité de paix israélo-jordanien de 1994, qui loue à Israël des régions de l’Arava et de Naharayim, des territoires qu’Israël avait cédés à la Jordanie lors de la signature de l’accord de paix entre les deux pays en 1994. A l’époque, la Jordanie avait accepté de louer les dits territoires à Israël qui souhaitait cultiver la terre. Un addendum à l’accord stipulait que les zones seraient louées pour une durée de 25 ans et que l’une ou l’autre des parties pourrait décider d’y mettre fin avec un préavis d’un an. L’annonce du roi Abdallah a été officialisée à Amman et dans une déclaration que l’ambassade de Jordanie a transmise au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem. «Nous exerçons notre pleine souveraineté sur nos terres», a-t-il déclaré. « Dans ces circonstances régionales, notre priorité est de protéger nos intérêts et de faire tout ce qui est nécessaire pour la Jordanie et les Jordaniens. » a ajouté le roi de Jordanie.


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu prend la parole lors de la cérémonie commémorative  du 23e anniversaire de l’assassinat du  Premier ministre israélien Yitzhak Rabin, qui s’est tenue au cimetière du Mont Herzl à Jérusalem le 21 octobre 2018. Photo de Marc Israel Sellem

Quelques heures après l’annonce jordanienne, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a pris la parole au cimetière militaire du mont Herzl à Jérusalem lors de la cérémonie officielle de commémoration de l’assassinat d’Yitzhak Rabin  qui avait signé le traité de paix initial avec la Jordanie en déclarant que, malgré l’annonce du monarque, le traité de paix israélo-jordanien était  « un accord de paix véritable » et qu’Israël allait négocier la décision jordanienne. « Nous allons entamer des négociations avec la Jordanie pour étendre l’accord existant qui dans son ensemble est complet, important et cher aux deux pays » a déclaré Netanyahou.

 

Tel-Avivre-

 

Print Friendly, PDF & Email

19 COMMENTS

  1. On le dit depuis la nuit des temps il ne faut pas faire confiance aux arabes, lamouna bagoy
    Je n’ai pas laisser ce commentaire, ce n’est pas un doublon

  2. Un Arabe quel qu’il soit reste un Arabe, c’est à dire RIEN, que dalle, ce ne sont que des fifrelins des sans paroles des gents foutres des individu sur lesquels jamais au grand jamais il ne faut ni ne faudra jamais compter. Ce petit roitelet coquelet donnait l’impression qu’il était différent des autres crouilles, que le’on pouvait compter et croire en lui, mais que neni ma ninie , il est tout pareil à ces coréligionaires. Tous des pourris des sacs à merde,
    et si j’osais comme dirait mon ami José, si dieu existe, vaste question, pourquoi diantre les à t’il inventer ? et ça nul ni personne ne le saura jamais, car les lois de l’invisibilité sont impénétrables et imperméabilisé afin que personnne ne soit jamais mouillé

    • Vous faites honte au peuple juif avec vos commentaires lamentables et racistes. Votre niveau intellectuel est déplorable. Beurk, vous etes écoeurant, bien heureux de ne pas vous connaître…

      • cher Rosenblatt
        en partie d’accord avec vous, cependant vu les excès de la partie adverse, que dis-je excès, je devrais dire plutôt les ignominies, les débauches d’insultes, les appels au meurtre des arabes et autres palos à notre égard …. que je pardonne à tous ceux que j’aime, même si je ne les ai lus (ou vus) qu’une seule fois. (pour parodier Prévert)

    • TEL AVIVRE ne devrait pas diffuser de tels articles racistes qui nous font honte et font croire qu’Israël est dans cet état d’esprit : Et c’est faux !

      C’est à nous de prouver que nous ne sommes pas comme les revanchards du siècle dernier, nous savons bien que le chemin sera long avant une paix réelle avec nos voisins.
      Pratiquant ou pas les Préceptes de la Thora : savoir défendre nos enfants et notre Terre ancestrale en s’élevant moralement au lieu de nous rabaisser à ce langage ordurier.

  3. Ce traite israelo-jordanien a ete signe par les deux parties en 1994. Que D. eu SOIT LOUE, ce traite a dure et perdure, Durant 24 annees consecutives de PAIX et d une relative TRANQUILITE , entre israeliens et jordaniens. Le papier sur lequel ce traite a ete signe, vous conviendriez Mr. HULAK, a une valeur DE MOINS DE 24 ANS DE PAIX. AVEC NOS VOISINS. Ce n est certainement pas avec vos aigres remarques que israeliens et jordaniens, paletiniens, et tout voisin de l ETAT d ISRAEL , trouveront la PAIX. Avec nos voisins , il nous appartient d aller chercher LA PAIX, LE SEUL ET UNIQUE REVEUR, EST CELUI QUI A DES REMARQUES SEMBLABLES AUX VOTRES. AM ISRAEL HAI , MAIS AME ISREL VEUT ET CHERCHE LA PAIX. C EST AVEC LA PAIX QU ISRAEL VIVRA, PAS AVEC DE MENACES DE MORT , ET DES REMARQUES TELLES QUE LES VOTRES.

    • Euhh Pour faire la paix avec un voisin haineux,il n’y a deux voies :
      1-Ce voisin trouve l’apaisement et la paix règne dans son propre coeur….c’est la voie la meilleure.Comment aller vous faire ?
      2-Il n’a d’autres choix que de choisir la paix,car la guerre sera mortelle pour lui.

  4. C’est triste de lire ces commentaires racistes. Il y a des bons et des mauvais dans chaque pays et dans chaque religion. L’accord est respecté, il avait une durée de 25 ans et un droit d’annulation avec 1 an de préavis, le roi de Jordanie donne ce préavis, c’est son droit de se retirer et de défendre les intérêts de son pays. Ça peut ne pas convenir à Israël, mais chaque pays est souverain sur ses terres, toute décision qui respecte un contrat qui a été stipulé est une décision valable, ça peut sûrement être négociée dans respect des intérêts respectifs.
    AM ISRAEL HÄI.

  5. Nous avons intérêt à prôner la paix car trop de peuples ennemis nous haïssent ! Le sang appelle le sang. Combien de familles ont perdues un enfant, combien de parents ont été exécutés. Bien sûr que l’on peut choisir la voix du conflit, mais quel est notre intérêt ?
    Israël est puissant en matériel de guerre mais hélas Israël est faible en nombre de soldats !! Nos ennemis sont des milliards, nous sommes quelques millions ????
    À long terme Israël disparaîtrait si l’on choisissais le conflit armé ?

    Pour commencer j’invite mes acolytes à ne pas employer des termes haineux ou merdeux, ceci ne fait que de ternir notre image de supériorité vis à vis du monde entier.

  6. C’est triste de lire ces commentaires racistes. Il y a des bons et des mauvais dans chaque pays et dans chaque religion. L’accord est respecté, il avait une durée de 25 ans et un droit d’annulation avec 1 an de préavis, le roi de Jordanie donne ce préavis, c’est son droit de se retirer et de défendre les intérêts de son pays. Ça peut ne pas convenir à Israël, mais chaque pays est souverain sur ses terres, toute décision qui respecte un contrat qui a été stipulé est une décision valable, ça peut sûrement être négociée dans respect des intérêts respectifs.

    ENTIEREMENT D’ACCORD…QUE ÇA PLAISE OU NON….

    CES JUIFS QUI COMMENTENT..ME DÉGOUTENT ..ET ME FONT HONTE…

  7. He ben!!!
    Il y en a pour tous les gouts. Vous traitez de racistes des gens qui n’en peuvent plus des arabes et je le comprends.
    Chacun vie sa vie et ressent ce qu’il ressent, car nous n’avons pas tous la même vie au même endroit.
    Ceux qui vivent prés des attentats ne ressentent pas les mêmes choses que ceux qui vivent en sécurité et pensent aussi pouvoir régler tous les problèmes par la paix.
    Mon avis est que le Roi de Jordanie subit des pressions énormes de la rue et de de certaines personnes de sont gouvernement. On a entendu des remarques d’anciens parlementaires sur la solution des juifs qui ressemble à s’y méprendre à celle du 3° Reich.
    L’opinion dans la rue arabe en Jordanie ou Egypte est trés trés cruelle vis-à-vis des juifs et des accords de paix que beaucoup voudrait rompre.
    Alors on se calme et il me semble pas nécessaire de juger les autres.
    Bonne soirèe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here