Mardi tard dans la nuit , une roquette tirée depuis la bande de Gaza a touché une maison de la ville de Beer Sheva, dans le sud d’Israël. Heureusement, la famille qui a entendu la sirène retentissante, a pu se mettre a l’abri  et personne n’a été blessé cependant la mère et les trois enfants sont actuellement sous le choc…

La maison touchée par la roquette tirée depuis la bande de Gaza dans la ville de Beersheba, dans le sud d’Israël, le 17 octobre 2018. Photo de Yonatan Sindel / Flash90

La sirène d’alerte-fusée a sonné à 03 h 39 à Beer Sheva et dans les localités voisines de la région du Néguev. Selon les forces de sécurité, la roquette a frappé de plein fouet la villa en traversant deux étages de béton. Heureusement la famille (une mère de 39 ans et ses trois enfants âgés de 9, 10 et 12 ans) avaient entendu la sirène et avaient réussi a s’enfermer a temps dans la chambre blindée.

Les forces de police ont extrait la famille de la chambre forte. La rue a ensuite été fermée et des sapeurs de la police sont arrivés sur les lieux pour neutraliser la roquette. En raison de sa taille et de la force de l’impact, la maison risque de s’effondrer. Une maison voisine a également été touchée par des éclats d’obus provenant de la roquette et son balcon s’est écroulé. Des débris ont été éparpillés dans la rue, endommageant les voitures en stationnement et les structures adjacentes.

Une autre roquette est tombée en haute mer au large des côtes sans faire de dégât. Les 200 000 résidents de Beer-Sheva se sont mis à l’abri.

.

.

En représailles, l’armée israélienne a lancé une série de frappes aériennes sur des positions terroristes dans la bande de Gaza mercredi matin. Un avion israélien a ouvert le feu sur des terroristes dans la ville de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza lorsqu’une cellule terroriste se préparait à lancer de nouvelles roquettes sur le territoire israélien.

.

.

Un terroriste du nom de Naji al-Za’aneen, âgé de 25 ans aurait été tué lors des frappes aériennes israéliennes.

En outre, les forces de défense israéliennes ont frappé plus de 20 cibles mercredi matin dans la bande de Gaza, ( bases militaires du Hamas,   sites de fabrication de roquettes, infrastructures souterraines, un tunnel offensif).

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, Gadi Eisenkot, a décidé d’interrompre son voyage aux États-Unis et le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a ordonné la fermeture des points de passage frontaliers de Kerem Shalom et d’Erez et la réduction de la zone de pêche de la bande à trois milles marins. La réunion du cabinet de sécurité prévue mercredi matin pour déterminer si les pourparlers de cessez-le-feu négociés sous l’égide de l’Égypte avec le Hamas a été reportée.

Cette attaque à la roquette intervient un jour avant l’arrivée en Israël de Kamel Abbas, le responsable des services de renseignements égyptiens, qui venait discuter des pourparlers de cessez-le-feu avec le Hamas.

Print Friendly, PDF & Email

5 COMMENTS

  1. Des « représailles »?!!!!! C’est quoi, un terroriste abattu au moment où il envoyait une roquette? Ce n’est pas des représailles, mais une mesure de protection. Quelles représailles DISUASIVES après des dizaines de citoyens terrorisés en pleine nuit par ces sirènes de bombardement? Pour ces enfants de 10 ans prisonniers de la chambre blindée de leur appartement dévasté? Israël a la maîtrise du ciel. Quand ils bombardent des « objectifs du Hamas », que ce soit pour TUER des dizaines de terroristes, pas juste pour gaspiller des millions de dollars de missiles… ET POUR RISQUER LA VIE DE NOS PILOTES!

  2. Je ne peux m’empêcher de jubiler chaque fois que je vois ces abrutis de fanaticos-muslims terroristes partir en fumée et s’en aller rejoindre leur supposé prophète pédophile dégénéré en enfer avec la grande multitude de ses adeptes..
    Il est écrit <>toujours d’actualité aujourd’hui et pour l’éternité!..Amen Amen!..

  3. Je voudrais parfois que la même chose arrive en Occident. Pour qu’ils comprennent ce qu’est le jihad, puisque les attentats n’ont pas suffi.

  4. N’avons nous pas eu assez de morts en Occident à Bruxelles, Paris, Nice, Londres, Madrid?
    Nous connaissons les effets délétères de ces pratiques.
    Ce que je regrette : que le Hamas vive encore malheureusement et soit encore à même de commettre des attentats. Pourquoi n’a t-il pas été réduit en poussière en 2014 afin qu’il ne puisse plus agir? Selon moi, les négociations avec l’un comme avec l’autre de ces groupes de criminels, n’aboutiront jamais. Les têtes de ces groupes sont milliardaires et continuent d’être financées par l’UE, ce que je trouve absurde. Le Président Trump est fort critiqué pour ses actions mais n’a t-il pas raison de couper le financement à ces assassins? Ceux qui continuent de les financer, ces terroristes, ne font qu’entretenir le problème et qui ont permis les attentats en Europe! Et pourquoi ne leur a-t-on jamais demandé des comptes au lieu de les financer aveuglément – pour les aider à détruire – Israël? Ce financement, n’est-il pas une façon déguisée de nuire au peuple juif?
    Et les assassinats de personnes juives en France, Ilan Halimi, Mireille Knoll, Sarah Halimi et autres, est-ce un hasard?
    Pourquoi n’avoir jamais, nulle part mentionné que les Israéliens étaient les premiers à secourir les Indonésiens? Est-ce aussi par hasard?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here