Le procès de Sarah Netanyahou accusée de fraude s’est ouvert

Sarah Netanyahou, l’épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahou, a comparu devant le tribunal dimanche en première audience. Elle aurait détourné des fonds publics en commandant des repas-traiteur dans des restaurants haut de gamme. Selon l’acte d’accusation, Sarah Netanyahou et un employé du gouvernement auraient obtenu frauduleusement plus de 100 000 dollars pour des centaines de repas fournis par des restaurants mais elle nie tout acte répréhensible. En juin, elle a été accusée de fraude et d’abus de confiance. Si elle est reconnue coupable, Sarah Netanyahou risque cinq ans de prison…

Sara Netanyahu, épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahu, arrive au tribunal de Jérusalem pour demander son procès, le 7 octobre 2018. Photo de Amit Shabi/ Flash90 Pool Yedioth Ahraronot

Sarah Netanyahu n’a fait aucun commentaire aux journalistes présents dans  la minuscule salle d’audience. Elle s’est assise sur un banc derrière ses avocats. « Pouvons-nous leur demander de déplacer les caméras? », a-t-elle seulement demandé à l’avocat de l’autre défendeur, qui a répondu: « Vous en avez l’habitude. ».

La session a principalement porté sur des questions de procédure. Le juge a fixé au 13 novembre une réunion avec les procureurs et les avocats de la défense. Il a déclaré qu’il espérait que « toutes les parties réduiraient leurs différends et au mieux résoudraient l’affaire ».

Mais un règlement à ce stade ne semble pas possible car les partie civiles exigent que Sarah Netanyahou plaide coupable, ce qu’exclut totalement ses avocats qui soutiennent que l’acte d’accusation ne tient pas. Benny Ziffer, journaliste à Haaretz et ami intime de la famille Netanyahou,  a dénoncé « un procès inutile, ridicule et méprisant qui humilie le système juridique israélien et qui vise une persécution systématique du Premier ministre pour renverser le gouvernement ».

Le Premier ministre, qui est lui-même impliqué dans d’autres enquêtes sur des affaires de corruption, a qualifié les accusations portées contre son épouse « d’absurdes et sans fondement ».

En 2017, les Netanyahou ont gagné un procès en diffamation contre un journaliste israélien, qui affirmait que Sarah avait sorti son mari de sa voiture lors d’une dispute. En 2016, le prud’homme de Jérusalem avait décidé que Sarah Netanyahou avait insulté le personnel de la maison du premier ministre.

Tel-Avivre –

 

Print Friendly

4 Responses to Le procès de Sarah Netanyahou accusée de fraude s’est ouvert

  1. Totalement débiles ces accusations portées Sarah et probablement parce qu’elle est l’épouse de Mr.Netanyahou,cela me semble une vengeance politique porté par un énergumène de gauchiste.

  2. Pingback: Le procès de Sarah Netanyahou accusée de fraude s’est ouvert | Coolamnews

  3. Nicéphore Rontudju

    vous voulez sans doute parler de ces journalopes gauchiasses.
    MdR

  4. Cette femme imbue de sa personne est d’ une Vulgarité exemplaire!! Pour qui se prend elle? Elle n’est rien!!
    Elle entache, par son comportement, son pays. Je précise que je ne suis absolument pas gauchiste, mais qu’il faudrait hors d’état de nuire, ne serait-ce que par sa présence au côté du premier ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *