Tsahal démoli la maison du terroriste qui a tué Yotam Ovadia le mois dernier

Les soldats de Tsahal ont démoli hier la maison du terroriste Mohammad Tareq Yousef, originaire du village de Kobar, qui a tué à l’arme blanche le mois dernier, Yotam Ovadia, 31 ans, père de 2 petits enfants.  

Crédit: capture d’écran vidéo

L’attentat a eu lieu peu avant 21 heures le jeudi 26 juillet. Un terroriste, du nom de Mohammad Tareq Yousef, âgé 17 ans, originaire de Kobar, a infiltré la localité d’Adam en traversant la clôture de sécurité puis a poignardé deux passants. Une troisième personne, qui a entendu des cris, est sortie dans la rue et a également été poignardée mais a tout de même réussi à tirer son arme avant d’abattre le terroriste.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Mais avant d’être abattu, le terroriste a eu le temps d’égorger Yotam Ovadia alors qu’il était sur le chemin de la maison de ses parents pour récupérer des cadeaux achetés pour un dîner romantique qu’il avait préparé pour surprendre sa femme et célébrer la fête juive de Tu B’Av (la fête de l’amour, le pendent de la Saint-Valentin).

Les forces de Tsahal, en coopération avec la police des frontières et l’administration civile du ministère de la Défense, ont démoli lundi soir la maison du terroriste. Au cours de l’opération, de violentes émeutes ont éclaté. Des dizaines d’Arabes ont lancé des pierres, des cocktails Molotov et des pneus brûlés. Les forces de sécurité ont répondu par des mesures de dispersion  et aucune victime n’est à déplorer.

.

.

Après la destruction du bâtiment, le ministre de la Défense Avigdor Liberman a écrit sur son compte Twitter: « Après  le meurtre de Yotam Ovadia, à son domicile à Adam, j’ai dit à sa veuve et à ses parents que nous allions bientôt détruire sa maison. Voila qui est fait. Nous continuerons à lutter contre le terrorisme avec une main de fer ».

Pendant la nuit, des soldats de Tsahal ont cherché des armes dans la région du village de Samua, sous la Brigade régionale de Judée. Au cours des perquisitions, un pistolet a été trouvé, ainsi que des balles et des cartouches. En outre, hier, des soldats ont trouvé une arme artisanale dans le village d’Ein Qiniya, sous la brigade régionale d’Ephraim.

Pendant la nuit, les FDI, le Shin Bet, la police des frontières et les forces de police israéliennes ont arrêté huit palestiniens  soupçonnés d’être impliqués dans des activités terroristes et de violents troubles contre des civils et des forces de sécurité. Les suspects ont été transférés pour interrogatoire.

Tel-Avivre –

Print Friendly

4 Responses to Tsahal démoli la maison du terroriste qui a tué Yotam Ovadia le mois dernier

  1. Kol Israël michpaha

    C’est un début. Mais juste un début, A PEINE un début : la maison sera reconstruite, financée par l’AP (donc nos impôts!!!), la famille de l’assassin rémunérée par l’AP (donc nos impôts!!!). Et la famille, les amis, les proches, les voisins de Yoram et des autres victimes? On leur donnera un parpaing du taudis de ce misérable? Oeil pour oeil…..

    • c’est vraiment un pipi de chien pour ce que ces terroristes nous font subir. pas du tout « une main de fer » qui devrait expulser toute la famille vers Gaza ou ailleurs

  2. Vite fait bien fait …

  3. L ideal serai de prévenir qu avec la démolition les titres de
    séjours seront retirés
    Expulsion de suite vers Ramalah ou gaza au choix le le jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *