Israël ne sera peut-être pas en mesure d’accueillir l’Eurovision 2019!!!

Israël pourrait ne pas être pas en mesure d’accueillir l’Eurovision 2019, non pas en raison de pressions internationales ou des boycotts de BDS mais tout simplement parce que la Société israélienne de radiodiffusion publique (IPBC ou « Kan » en hébreu) ​​n’est pas pour l’instant en mesure de payer la facture de production pour l’événement….

Eldad Koblenz, PDG de l’IPBC (Société israélienne de radiodiffusion publique). Photo de Yonatan Sindel / Flash90

En mai dernier, avec sa chanson « Toy », Netta a offet à Israël sa quatrième victoire au concours de l’Eurovision. Selon la tradition qui veut que le concours soit organisé dans le pays vainqueur de l’édition précédente, c’est donc Israël qui doit normalement accueillir la 64e édition de l’Eurovision en mai prochain. Mais il se pourrait qu’il en soit autrement car Israël Public Broadcasting Corporation ​​est actuellement dans l’impossibilité d’entamer la préparation du concours de l’Eurovision de la chanson, qui doit se tenir en Israël en 2019 car le gouvernement israélien refuse d’approuver l’allocation des fonds pour la compétition. Le coût de production de l’Eurovision en Israël est estimé à 35 millions d’euros, et l’IPBC était censé transférer 12 millions d’euros en garantie à l’UER dès la fin du mois de juillet date à laquelle, le PDG d’IPBC, Eldad Koblenz, a envoyé au ministre des Finances, Moshe Kahlon, une lettre officielle à ce sujet, avertissant que la compétition en cours en Israël était en danger.

N’ayant reçu aucune garantie fin juillet, L’UER a accepté de donner à l’IPBC une prolongation jusqu’au 14 août, mais à l’heure qu’il est, le problème du financement n’est toujours pas résolu, le Premier ministre refuse encore d’allouer un budget à la compétition, arguant que les fonds devraient provenir du budget annuel de l’IPBC.

« Le Premier ministre et le ministre des Finances ont décidé qu’un organisme doté de 750 millions de shekels au détriment du public peut trouver des fonds pour une garantie de l’Eurovision. L’IPBC gaspille et tente de saboter l’Eurovision…« a déclaré une source proche de Netanyahou.

La IPBC, quant à elle, affirme qu’elle ne pourra pas allouer  l’argent de son propre budget à moins de licencier 200 employés ou de supprimer certaines productions originales.

Selon Ynet, Eldad Koblenz, a envoyé un nouveau courrier à Netanyahou dimanche: « Dans deux jours, la Société de radiodiffusion publique israélienne sera tenue de fournir une garantie de 12 millions d’euros pour assurer l’accueil du concours Eurovision 2019 en Israël. Il s’agit d’un point de non-retour, si la garantie exigée par l’UER n’est pas fournie, le Concours Eurovision de la chanson 2019 n’aura pas lieu en Israël », a écrit Omer.

A suivre….

Print Friendly

5 Responses to Israël ne sera peut-être pas en mesure d’accueillir l’Eurovision 2019!!!

  1. Et on nous rabat les oreilles sans cesse qu’Israël est la 8 eme puissance mondiale !!!! A ne plus rien comprendre.

  2. Minable ! Il est plus important d’organiser l’Eurovision en Israël que de faire déplacer nos gouvernants Israéliens, à grands frais et sans aucun résultat , dans les pays européens

  3. Edgard au si beau regard de Renard vous dit bonsoir

    l’eurovision est la chose la plus ringarde et la plus inregardable qui soit. Ses responsables dirigeants ne pensent qu’à une chose, s’en mettre plein les fouilles, ils ne rêvent qu’au Pogon au flousse et au jonc en passant par l’oseille la thune les dollars. Qu’ils aillent se faire foutre eux et leur concept dépassé. Qu’on se le dise, Israêl aurait tord de céder au chantage de ces individus limite maffieux qui ont trouvé la martingale oû l’on gagne à tous les coups, bravo à eux mais Israêl aurait raison de leur mettre non pas un grain de sable dan leur machina jack pot, mais une tonne de sable…du Neguev

  4. Ingrid Israël Anderhuber

    Scandaleux une telle orgie d’argent. L’Eurovision est devenue un réel business !

  5. 35 Millions ! Nom d’un chien ! Qu’ Israël les garde pour tous ses vieux qui en ont besoin.
    Il y a bien d’autres choses à réaliser avec cette somme que cette nullité de concours d’Eurovision où tout est trafiqué et prévu d’avance.
    Espérons que Mr Netanyahou saura résister aux pressions de la mafia télévisuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *