Lieberman a de nouveau bloqué la fourniture de carburant et de gaz à la bande de Gaza

Mercredi soir, Avigdor Lieberman, le ministre israélien de la Défense,  a une fois de plus ordonné  l’interdiction d’entrée de carburant et de gaz via le passage de Kerem Shalom dans la bande de Gaza, en réponse aux  cerfs-volants et aux  ballons incendiaires lancés depuis la bande qui n’ont jamais cessé et qui ont déjà causé la destruction par les flammes de plus de 3 000 hectares de terres cultivées.

Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman,  Photo de Miriam Alster / Flash90

Aujourd’hui, Israël a encore une fois fermé le point de passage de Kerem Shalom, suite à la rupture par le Hamas de son engagement à cesser d’incendier les terres du Néguev à l’aide de cerfs-volants et de ballons incendiaires.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

« La décision a été prise en raison de la terreur persistante des ballons incendiaires et des frictions le long de la barrière », a déclaré le bureau du ministre de la Défense, Avigdor Lieberman.

Le 9 juillet, Israël avait  annoncé la fermeture du terminal de Kerem Shalom, le seul point de passage de marchandises entre Israël et la bande de Gaza. Le 17 juillet, le gouvernement a empêché  les livraisons de carburant tout en réduisant la zone de pêche qu’Israël impose au large de Gaza mais le passage est resté ouvert pour la nourriture et les médicaments. Même fermé, le passage de Kerem Shalom n’a jamais empêché les médicaments et la nourriture d’entrer dans l’enclave. C’est Israel, seul, qui nourrit les 1.6 millions de Gazaouis.

La semaine dernière, après une baisse relative de la violence à la frontière de Gaza mais malgré la poursuite de l’envoi de cerf-volants et de ballons incendiaires  qui n’ont jamais cessés mais qui avaient tout de même  diminué, le ministre de la Défense avait ordonné de rouvrir partiellement le passage en  laissant entrer  carburant et  gaz, mais en restreignant les matériaux de construction.

Mais un ballon incendiaire a atterri lundi soir pour la première fois à Be’er Sheva, la sixième plus grande d’Israël  qui n’est pas à quelques centaines de mètres de la barrière de sécurité mais à plusieurs dizaines de kilomètres de l’enclave palestinienne.

 

Print Friendly

5 Responses to Lieberman a de nouveau bloqué la fourniture de carburant et de gaz à la bande de Gaza

  1. plus rien à dire

  2. Ce sont l’eau et l’électricité qu’Israël devrait cesser de livrer GRATIS a Gaza pour faire payer le double au Juifs d’Israël….D’autant plus qu’en échange de ces dons gratuits Gaza nous envoient plus d’obus et de cerfs volants enflammes…..C’est inadmissible de faire payer les victimes Juives en permanence agressées par Gaza pour mieux refiler gratis ces denrées a ceux qui cherchent a les assassiner en permanence …..S’ils ont besoin d’eau et d’électricité a Gaza qu’ils les reçoivent GRATIS plutôt de l’Egypte, chose qui serait d’autant plus normale qu’en plus les palestiniens de Gaza ne sont rien d’autre que des égyptiens d’origine et de souche qui s’inventent une identité palestinienne depuis 1967. Pourquoi Israel se montre t-il c.. au point de livrer eau et électricité a son pire ennemi, alors que le pays d’ou il est véritablement originaires a 90% les laissent crever?

  3. Autre point …comment se fait-il que si une attaque venant de Syrie, attaque constituee par 7 membres de l’EI, Israel les massacre sans pitie lorsqu’ils tentent d’entrer en Israel? Par contre si de Gaza , on force la barriere de securite et qu’on agresse Israel par obus ou par ballons / cerfs volants incendiaires, Israel prend tout a coup des gants et tirent pour enrhumer les mouches ?

    L’attaque de Gaza est 100 fois dangereuse que celle venant de Syrie !!! En effet celle de Gaza impose une terreur a la moitie du pays CONTINUELLEMENT depuis des mois, pour ne pas dire des dizaines d’annees alors que l’attaque de Syrie est beaucoup plus episodique……Alors pourquoi s’occtoie t-on le droit de massacrer tout ce qui bouge d’agressif en Syrie alors qu’a Gaza on epargne ceux qui nous attaquent CONTINUELLEMENT? Est-ce pour pouvoir mieux donner ses fesses au concert hypocrite des nations ?

  4. Levray-Dufault
    Le probleme de Gaza est que le Hamas utilise des enfants et les civils comme boucliers humains: Les ballons peuvent tout aussi bien etre envoyé à partir de zones habitées.

    Je pense que couper l’eau donnerait un argument de poids aux palestiniens pour se presenter comme victime à l’ONU qui enverrai une force internationale. Le gaz et le fuel, c’est parfait.

  5. Moi aussi le gaz et le fioul parfait ! Cela évitera qu’ils fassent exploser des bombonnes de gaz et autres machineries en tous genres ! Nickel pour moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *