Un été de cinéma israélien en français vous attend à la cinémathèque de Tel Aviv !!

L’Israel Film Fund et l’Institut français proposent pour la deuxième année consécutive « Un été de cinéma israélien – en français » ! 8 films israéliens en version originale sous-titrée en français seront programmés cet été à partir du 15 juillet à la cinémathèque de Tel Aviv. Et pour la première fois, une sélection de 3 de ces films sera également projetée à la cinémathèque de Jérusalem en août et en septembre. L’occasion pour les francophones, qu’ils soient résidents ou touristes, et pour tous les amoureux du cinéma et de la langue française, de découvrir ou redécouvrir, l’actualité du cinéma israélien.

.

.

Avec près de 3200 spectateurs l’année dernière, le succès était au rendez-vous pour le lancement de la première édition d’Un été de cinéma israélien – en français ! Autant les francophones d’Israël que le public israélien ont eu à cœur de découvrir ou de revoir une sélection de films israéliens récents, sous-titrés en français. L’Israel Film Fund et l’Institut français d’Israël ont souhaité poursuivre ce cycle de projections et proposent cette année une deuxième édition d’Un été de cinéma israélien – en français du 15 juillet au 5 septembre 2018 à la cinémathèque de Tel Aviv, et pour la première fois, du en août et en septembre à la cinémathèque de Jérusalem.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

8 films israéliens, tous sortis en 2017, seront projetés à la cinémathèque de Tel Aviv : « Les destinées d’Asher » de Matan Yair, sorti en France en mars 2018, « The Testament » d’Amichai Greenberg, « Foxtrot » de Samuel Maoz, sorti en France en avril 2018, récompensé du Grand Prix du Jury à la Mostra de Venise en 2017, « Longing » de Savi Gabizon, Ophir 2017 du meilleur scénario « Maktub » d’Oded Raz, « The Cakemaker »  d’Ofir Raul Graizer, « The cousin » de Tzahi Grad, et « Outdoors » d’Asaf Saban.

A la cinémathèque de Jérusalem, le public hiérosolymite pourra voir, pendant tout le mois d’août : « Les destinées d’Asher » de Matan Yair, « The Testament » d’Amichai Greenberg et  « Maktub » d’Oded Raz.

Chaque film à sa manière et dans le langage choisi par le réalisateur raconte des situations sincères, émouvantes ou réalistes issues d’un vécu social propre à Israël et constitue une clé d’appréhension, à travers le cinéma, de la société israélienne dans toute sa richesse et sa complexité. L’amour, la famille, le couple, l’armée, l’école font partie des thématiques abordées par les films sélectionnés.

A la cinémathèque de Tel Aviv, du 15 juillet au 5 septembre, deux fois par semaine, les dimanches et mercredis, à 17h et à 19h30, et à la cinémathèque de Jérusalem, en août et en septembre (dates et horaires des projections à venir), rendez-vous est pris cet été, pour voir ou revoir ces films en version originale sous-titrée en français et permettre aux francophones et « hébréophones », de partager, à travers le regard de réalisateurs israéliens, un moment de cinéma et de culture.

« Un été de cinéma israélien – en français » est un cycle de films israéliens proposé par l’Israel Film Fund et l’Institut français d’Israël, présenté cette année dans le cadre de la Saison croisée France Israël 2018, avec le concours des Cinémathèques de Tel Aviv et Jérusalem, et en partenariat avec la Mairie de Tel Aviv-Yafo.

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *