Israël frappe la base aérienne T-4 (Tyas) des forces iraniennes stationnées en Syrie

Des avions israéliens ont frappé la base T-4 en Syrie, où les forces iraniennes sont stationnées. ont affirmé des médias arabes informés par l’agence de presse syrienne SANA. Les FDI auraient attaqué la base aérienne militaire T-4 dans la province syrienne de Homs dimanche soir et les défenses anti-aériennes syriennes auraient neutralisé tout ou partie de l’agression, selon l’agence de presse syrienne SANA… 

Photo by Ofer Zidon/Flash90

Une base aérienne syrienne utilisée par la Garde révolutionnaire iranienne a été la cible d’une série de frappes aériennes dimanche soir, ont affirmé les médias arabes. Selon un rapport de l’ agence de presse syrienne SANA, la base aérienne T-4 en Syrie a été attaquée par des avions de combat qui venaient du sud. SANA a affirmé que les systèmes de défense anti-aériens syriens   ont été activés et auraient réussi à contrecarrer l’agression ». Pour sa part,  Al Jazeera a rapporté qu’entre quatre et cinq roquettes auraient  touché le cœur de la base en faisant de nombreux dégâts et des morts et la chaîne satellitaire Al Mayadeen, affiliée au Hezbollah a indiqué de son coté  que « les systèmes de défense anti-aériens avaient réussi à faire tomber quelques roquettes ».

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

Rami Abdel Rahman, chef de l’Observatoire syrien des droits de l’homme basé en Grande-Bretagne, a déclaré à l’ AFP qu’un bombardement de missiles « israélien » avait tué un nombre indéterminé de « combattants iraniens et pro-régime » sur la base T-4 . Israël n’a fait aucun commentaire.

Toujours dans le but de déloger les forces militaires iraniennes stationnées en Syrie, d’empêcher l’Iran d’y pérenniser sa présence armée ou encore d’empêcher les livraisons d’armes pour le Hezbollah, Israël a, par le passé, frappé à plusieurs reprises la base aérienne T-4 comme en février dernier lorsque des avions de combat israéliens ont bombardé des unités de commandement iraniennes stationnées sur la base et après qu’un drone iranien ait violé l’espace aérien israélien.

Une nouvelle rencontre consacrée à la présence iranienne en Syrie entre Le Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou  et le président russe Vladimir Poutine est prévue mercredi prochain à Moscou.

Tel-Avivre –

Print Friendly

3 Responses to Israël frappe la base aérienne T-4 (Tyas) des forces iraniennes stationnées en Syrie

  1. bravo a israel Que D. vous garde

  2. Edgard au si beau regard de renard en retard d'un rancard

    Cogner toujours cogner,

  3. Israel ne fait que se protéger des terroristes arabes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *