L’Allemagne médiateur entre le Hamas et Israël concernant des échanges de prisonniers?

Le journal Al-Hayat a publié un rapport mercredi soir sur l’implication de l’Allemagne dans des négociations indirectes entre Israël et le Hamas au sujet d’un accord d’échange de prisonniers. 

.

Selon le quotidien arabophone Al-Hayat, basé à Londres, deux israéliens détenus par le Hamas mais supposés encore en vie ainsi que les deux corps des soldats de Tsahal retenus à Gaza seraient libérés en échange de prisonniers arabes palestiniens, peut-être une cinquantaine, notamment ceux déja libérés dans l’accord Shalit mais de nouveau arrêtés depuis. L’Allemagne tiendrait des réunions  avec le Hamas depuis trois ans et pourrait jouer le rôle  de médiateur comme lors des négociations pour la libération de Gilad Shalit, a indiqué une source anonyme au quotidien Al-Hayat. Le rapport ne fourni aucun détail sur les progrès des négociations, mais note qu’Israël et l’Egypte, qui joue le rôle d’exécuteur, font confiance à la médiation allemande. Les corps des soldats de Tsahal, Hadar Goldin et Oron Shaul sont détenus par le Hamas, depuis l’opération militaire israélienne Bordure Protectrice  lancée à Gaza en 2014 et deux civils israéliens,  Avera Mengistu et Hisham al-Sayed portés disparus à Gaza, seraient également détenus par le Hamas.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

 Dans le passé, la Croix-Rouge a  exhorté plus d’une fois le Hamas à faire le jour sur la situation des ressortissants israéliens portés disparus à Gaza mais le groupe terroriste a toujours refusé de se conformer à ses obligations en vertu du droit international et a,  même interdit à la Croix-Rouge de rendre visite aux Israéliens disparus. Comme l’avait aussi publié le journal libanais Al Akhbar fin juin, le Hamas exigerait en sus de l’échange de prisonniers, une amélioration économique à Gaza, une route maritime entre Gaza et Chypre supervisée au niveau international et un cessez-le-feu à long terme au cours duquel le « siège » de Gaza serait levé.

Tel-Avivre –

Print Friendly

5 Responses to L’Allemagne médiateur entre le Hamas et Israël concernant des échanges de prisonniers?

  1. On ne négocie pas avec les terroristes.

    On localise les otages, on intervient et on les libère !

  2. si c’est par des échanges de prisonniers, que l’Allemagne aille se faire voir!

  3. Pingback: L’Allemagne médiateur entre le Hamas et Israël concernant des échanges de prisonniers? | Coolamnews

  4. Pingback: L’Allemagne médiateur entre le Hamas et Israël concernant des échanges de prisonniers? | LPH INFO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *