Le fils du chef de l’Etat islamique a été tué à Homs en Syrie

L’État islamique a annoncé la mort du fils de son chef en Syrie, Abou Bakr al-Baghdadi. Celui-ci a été tué lors d’une attaque menée par les djihadistes dans la province centrale de Homs, a annoncé l’Etat Islamique mardi soir.

.

« Dieu ait son âme,  le fils du calife a été tué dans une attaque contre les Nussayriyyah (Alaouites) et les Russes dans une centrale électrique dans la province de Homs »  a indiqué l’EI dans un communiqué, publié sur  Télégram utilisé  par son organe de propagande Amaq. « Nusayriyyah » est une référence à la communauté alaouite de Syrie dont Bashar El Assad est issu mais qui ne représente paradoxalement que 10% de la population syrienne.

Pour ne rien rater de l’actualité en Israël et recevoir nos articles au quotidien, cliquez ici

La déclaration a été illustrée d’une photo d’un jeune garçon portant un fusil d’assaut sans aucun autre détail.

 

Personne ne sait vraiment si Abou Bakr al-Baghdadi est encore en vie, certains l’affirment  en précisant qu’il serait blessé et en mauvaise santé donc contraint à renoncer au contrôle du groupe terroriste et d’autres ont fourni des informations contradictoires au cours des dernières années sur ses allées et venues. Le ministre russe de la Défense a déclaré il y a plusieurs mois que le chef de l’Etat islamique avait fait partie d’un groupe des membres de l’Etat islamique tués dans une attaque aérienne russe au sud de Raqqa, capitale de l’Etat islamique en Syrie.

Par la suite, l’Observatoire syrien des droits de l’homme a affirmé avoir « confirmé des informations » selon lesquelles Baghdadi avait été tué, citant des commandants de haut niveau de l’Etat islamique. Les responsables américains sont cependant restés sceptiques. Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, a déclaré fin juillet qu’il suppose que Bagdad est encore en vie . En septembre, l’Etat islamique a publié un enregistrement de Baghdadi pour vraisemblablement réfuter les informations faisant état de sa mort.

Tel-Avivre source israelnationalnews

Print Friendly

4 Responses to Le fils du chef de l’Etat islamique a été tué à Homs en Syrie

  1. Edgard au si beau regard d'un renard en retard

    et un …. de moins un, vivement que l’on apprenne la …. de son c….de père

  2. Pingback: Le fils du chef de l’Etat islamique a été tué à Homs en Syrie | Coolamnews

  3. Vu l’âge du garçon, je souhaite pour lui que les 72 houris soit vraiment vierges, et non les restes de tous les barbares qui l’ont précédé dans les verts pâturages de mahomet (poil au nez !).
    Plus sincèrement j’écrirais : pauvre gosse élevé dans la haine et le mensonge, n’ayant rien connu de la vraie vie et de ses beautés. Etait-il responsable de l’éducation donnée par son sauvage de père ?
    Ces adolescents sont-ils ré-éducables ? Beaucoup de doutes hélas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *