Après les Etats-Unis, le Guatemala a inauguré son ambassade à Jérusalem

Deux jours après le transfert de l’ambassade des Etats-Unis dans la capitale israélienne, le président guatémaltèque Jimmy Morales est arrivé en Israël pour inaugurer, à son tour, l’ambassade de son pays à Jérusalem. L’événement a débuté mercredi matin à 10h00 mais depuis hier soir les murailles de la vielle ville de Jérusalem sont illuminées du drapeau guatémaltèque en honneur de cette journée historique pour les deux pays…

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu son épouse Sara, le président guatémaltèque Jimmy Morales (2R) et la ministre guatémaltèque des Affaires étrangères Sandra Jovel (L) posent pour une photo lors de la cérémonie officielle d'ouverture de l'ambassade du Guatemala à Jérusalem le 16 mai 2018. Photo de Marc Israel Sellem /BASSIN

Les couples Netanyahou et Morales  lors de la cérémonie officielle d’ouverture de l’ambassade du Guatemala à Jérusalem le 16 mai 2018. Photo de Marc Israel Sellem /BASSIN

À l’instar des États-Unis, le 24 décembre 2017, le président guatémaltèque Jimmy Morales, avait fait part de son intention de déménager son ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Le Guatemala est l’un des sept pays avec le Togo, le Honduras, la Micronésie, Nauru, Palau et les îles Marshall qui s’étaient rangées aux côtés des Etats-Unis et d’Israël lors du vote de l’Assemblée générale des Nations unies condamnant le choix de Washington de reconnaitre officiellement Jérusalem comme la capitale de l’Etat d’Israël. « Le Guatemala soutient Israël depuis sa création» avait alors précisé le président Jimmy Morales qui avait posté sur sa page Facebook : « Chers citoyens du Guatemala, j’ai parlé au téléphone avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, nous avons évoqué les excellentes relations que nos pays entretiennent depuis 1948, date de la création d’Israël. J’annonce que j’ai donné des instructions à la ministre des affaires étrangères, Sandra Jovel de planifier le déménagement de l’ambassade guatémaltèque à Jérusalem, que Dieu vous bénisse ».

Malgré les critiques qui avaient suivi ce choix, la diplomatie du Guatemala  n’avait pas flanché. Lors de la conférence de l’AIPAC à Washington, le 5 mars 2018, le Président guatémaltèque avait annoncé la date du déménagement de son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem  (deux jours après le transfert de celle des États-Unis). Jimmy Morales avait précisé alors que cette décision témoignait «clairement du soutien et de la solidarité du Guatemala avec le peuple d’Israël». « Je voudrais remercier le président Trump d’avoir ouvert la voie. Sa décision courageuse nous a poussé à faire ce qui est juste « avait-il dit à l’AIPAC.

Et le Paraguay?

Lors de la célébration du soixante dixième anniversaire de l’indépendance d’Israël à Asunción, le président du Paraguay Horacio Cartes avait, à la surprise générale de nombres de participants, annoncé son intention de transférer l’ambassade du Paraguay d’Herzliya à Jérusalem avant la fin de son mandat. L’inauguration d’une nouvelle ambassade du Paraguay  devrait avoir lieu le 21 ou 22 mai prochain. La surprise était inintéressante car le Paraguay ne s’était pas rangé aux côtés des Etats-Unis et d’Israël lors du vote de l’Assemblée générale des Nations unies condamnant le choix de Washington, mais s’était abstenu.

Et le Honduras?

Le 13 avril 2018, le Honduras par son parlement  avait décidé  de relocaliser son ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem par 59 voix pour et 33 contre mais la décision doit encore être approuvée par le pouvoir exécutif.

Tel-Avivre- 

Print Friendly

4 Responses to Après les Etats-Unis, le Guatemala a inauguré son ambassade à Jérusalem

  1. C’est qui la truie à gauche ?

    • Nicéphore Rontudju

      c’est ta mère polo75, ta mère qui pense à son goret de fils qu’elle a avorté et qui se surnomme Pol75
      PS/ merci au Guatémala, et à tous les peuples qui nous soutiennent;
      Am Israel HAÏ

  2. BRAVO AU GUATEMALA POUR SON CHOIX DE TRANFERER SON AMBASSADE A JERUSALEM ;MERCI ;

  3. Bravo voilà qui facilitera les relations diplomatiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *