Quelques émeutes en Judée Samarie et des funérailles à Gaza

Quelques centaines de Palestiniens ont lancé des pierres et incendié des pneus dans différents lieux de la Judée-Samarie ce mardi après-midi, notamment à Hébron  et près du tombeau de Rachel à Bethléem, mais aussi à Ramallah et au poste de contrôle de Qalandiya sans oublier également la région de Naplouse. A Gaza, les funérailles de 60 Palestiniens tués lors des émeutes frontalières de lundi ont commencé.

Des manifestants palestiniens s'affrontent avec les forces de sécurité israéliennes lors d'une manifestation pour marquer la journée de la Nakba près du checkpoint de Hawara, au sud de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 15 mai 2018. Photo par Haytem Shtayeh / Flash90

Des palestiniens s’affrontent avec les forces de sécurité israéliennes lors d’une émeute pour marquer la journée de la Nakba près du checkpoint de Hawara, au sud de la ville de Naplouse, le 15 mai 2018. Photo par Haytem Shtayeh / Flash90

Un garde frontière a été légèrement blessé par une pierre lancée près de Ramallah et un réserviste de Tsahal a également été légèrement blessé par des jets de pierres près de l’implantation d’Itamar. Les forces de Tsahal et les forces de police des frontières ont utilisé des mesures de dispersion contre les émeutiers en Judée-Samarie.

À la frontière de Gaza, plusieurs centaines de Palestiniens se sont rassemblés près de la clôture à plusieurs endroits, mettant encore le feu aux pneus. A Gaza, les funérailles de  60 Palestiniens tués lors des manifestations frontalières de lundi ont commencé.

En raison de la surpopulation dans les hôpitaux de Gaza, l’Égypte a autorisé le transfert de certains blessés de la bande vers son territoire pour y être soignés. Les Palestiniens ont entamé le processus bureaucratique d’inscription des blessés. On ne sait pas encore combien seront autorisés à travers le passage de Rafah.

Le ministère de la Santé, contrôlé par le Hamas, a affirmé qu’un bébé de huit mois, Laila al-Ghandour était morte de l’inhalation de gaz lacrymogène lors des émeutes de lundi dans la bande de Gaza mais le porte-parole de Tsahal, Avihai Adre’i, a déclaré que les témoignages recueillis par Tsahal mettaient en doute la crédibilité de l’annonce du ministère de la Santé de Gaza.

Tel-Avivre- 

Print Friendly

14 Responses to Quelques émeutes en Judée Samarie et des funérailles à Gaza

  1. SHAME ON YOU….. HONTE à VOUS…..

  2. Personne n’a raison dans cette situation. Ceux qui condamnent autant que ceux qui agissent. Si le droit international réglemente l’usage de la force, il a laissé dresser une frontière et n’a pas réglementer sa traversée. Israel a outrepassé les mesures, mais allait-elle faire si des milliers de Palestiniens se déversaient de l’autre côté? Comment allaient-ils y vivre?
    Des puissances mondiales, la communauté internationales, des éminentes personnalités, je vous rappel qu’il y a 70 ans que vous ne faites rien, et vous en êtes conscients.
    Des humains s’entretuent comme des bêtes, et vous prenez votre plaisir à faire des commentaires, car vos points de vue ne sont que des commentaires hypocrites.
    Que celui qui est humain sache que son semblable en Palestine et en Israël a besoin de lui pour arrêter ça.

  3. Kol Israël michpaha

    Honte à vous? J’imagine que cela ne s’applique pas aux Israéliens, mais aux gens du Hamas. Si, PAR EXTRAORDINAIRE, pour une fois le Hamas ne mentait pas, que faisait un bébé « de huit mois) en confrontation avec les forces de défense d’Israël dans une action de guerre du Hamas? Oui, honte à eux!!!!!

  4. Je suis d’accord avec vous, un bébé de huit mois n’a rien à faire dans une manifestation. Mais malgré tout, honte à vos dirigeants, votre armée et tout ceux qui peuvent se féliciter et se réjouirent de la mort de civils palestiniens.

    Reprise de mon post précédent :

    « L’armée la plus morale du monde s’oppose à des jets de pierres et des cerfs- volants (certes transportant du liquide enflammé), en faisant 55 (pardon 60) morts et plus de 2000 blessés par balle en une journée.
    A ce que nous en disent les médias, aucun soldat israélien n’a été blessé et aucun palestinien n’a franchi votre frontière.
    A part les américains vous êtes en train de vous mettre pratiquement le reste du monde à dos.
    Se défendre, oui, mais par des moyens proportionnels à l’attaque.
    En 70 d’existence, Israël a créé des générations de jeunes révoltés, et ce n’est pas avec ce genre de réactions que la situation changera, bien au contraire.
    Cette guerre, qui tait son nom, alimente l’antisémitisme que, légitimement, vous condamnez.
    Vous n’aurez la Paix que quand ils auront la liberté et la Paix, vous ne vivrez en sécurité sur « votre » terre que quand eux-mêmes auront la leur. Je l’ai déjà exprimé sur ce site, il n’y a pas de terre promise, pas plus qu’il n’y a de peuple élu. S’il existe un Dieu, nous sommes tous ses enfants, et peu lui importe la couleur de notre peau, notre croyance ou notre origine.
    Combien d’entre vous sont nés sur cette terre, ou, dont les parents, grands parents ou arrière grands parents, sont nés sur cette terre ? »

  5. j’aimerais que tatoo dise comment empêcher pacifiquement 30000 palestiniens de franchir la frontière et semer la terreur dans les kibboutz environnants

  6. Kol Israël michpaha

    Mes amis, c’est quoi, finalement « Telavivre »? Je pensais que c’était un moyen pour un courant de pensée (sionistes « modérés ») de s’informer, voire de s’exprimer. J’en ai un peu marre que ça devienne une tribune pour pour les anti-israéliens, les pro-arabes (pour ne pas dire plus ou pire) de nous assassiner et de nous insulter. La démocratie a des limites. Laissons les Tatou, Nissim Ben Yaacov et autres Yehudah (pseudo pour arabes haineux) s’exprimer dans les journaux arabes, dans l’Humanité et dans les publications et sites de Mélanchon. Ils n’ont pas leur place ici.

    Qu’en pensez-vous, amis lecteurs, et gestionnaires de Telavivre?

    • Il est vrai que votre position serait infiniment plus confortable sans la contradiction. Pour ce qui me concerne je n’ai jamais tenu de propos haineux à l’égard du peuple juif, ce qui n’ai pas le cas pour certains des intervenants envers les palestiniens.
      La contradiction amène à la réflexion, en restant seul avec ses convictions, l’homme se coupe de la réalité pour ne voir que sa vérité, en oubliant qu’elle ne peut être universelle.
      J’ose espérer que les modérateurs de ce site, n’iront jamais jusqu’à utiliser la censure, hormis si la teneur des propos dépassaient certaines limites qu’eux seuls peuvent définir

  7. Enfin  » les Juifs ne se font plus massacrer  » ! Je suis fière des
    Israeliens et j’éprouve un grand respect pour tout ce que ce peuple à
    fait, construit et créer.
    L’histoire des juifs est d’une tristesse infinie faite de malheurs, de
    massacres et d’occupations, Israel est un exemple de résiliation
    collective.
    Le roi David a construit Jerusalem. Les Hébreux ont vécu différentes occupations et étaient forcés à l’exil.
    Ils revenaient à chaque fois dans leur pays

    Au fait que font un bébé, des enfants et des jeunes adolescents dans une manifestation ? qui les envoient ?

    Je souhaite de tout coeur la paix en Israel, terre bénie des Juifs.

  8. Les antisemites existaient avant les émeutes
    Organisées par les terroristes du Hamas
    Partout dans le monde .ils n’aiment pas la différence .
    Peut être Netta va les convaincre !
    Les terrorises palestiniens qui ne peuvent être
    Que les seuls palestiniens à vouloir passer
    En territories israélien , il y a bien un territoire israélien ?
    rassurez moi! Ces terroristes ne vont pas visiter Israël
    Pour faire du tourisme en passant la barrière !!!!
    Donc tout cela est pervers pour donner
    Mauvaise conscience au monde et faire dire
    Que les terroristes ce ne sont pas eux ,
    Ils ont eu toutes les chances pour avoir un état
    Avec Jerusalem Est comme capitale par Eroud Olmert
    Après la mort de Rabin , mais Arafat a dit non.
    Il y avait trop de soutien des pays arabes à la cause palestinienne.
    Don’t la seul raison était d’utiliser ces palestiniens pour faire partir les juifs.
    Un palestinien interrogé par un journaliste égyptien a dit qu’ils n’avaient
    Pas été chassé , le journaliste insistait pour savoir comment ça c’etait Passe’ et
    Le palestinien âgé répétait : ils ne nous ont pas chassé .
    Je ne croyais pas Ben Gourion quand il écrivait dans son journal son étonnement
    De voir des quartiers entiers arabes se vider de leurs habitants .
    Golds Meir a dit: Nous vous pardonnerons peut être un jour pour nos morts
    , mais nous ne vous pardonnerons jamais pour vos morts.

  9. Pingback: Quelques émeutes en Judée Samarie et des funérailles à Gaza | Coolamnews

  10. Les gaz lacrymogènes utilisés par les autorités partout dans le monde ne sont pas toxiques. Ce sont des produits qui donnent aux nerfs une information fausse de brûlure… mais il n’y a pas de brûlure. Le corps réagit « comme si c’était vrai » mais ça ne l’est pas. Cela dit, c’est fort désagréable, voire angoissant.

    Des pneus qui brûlent dégagent une fumée hautement toxique, pleine de souffre, de composés organiques et de micro particules. Allumer ces pneus et y pousser des populations est un crime contre l’humanité.

    Quand au malheureux bébé, ainsi que l’a dit un médecin gazaouis, il souffrait d’une maladie respiratoire grave et sa mort est probablement, sans l’ombre d’un lien avec des gaz lacrymogènes (mais avec les pneus, oui)

  11. Tatoo,
    Rappelez-les vous qu’il faut être deux pour faire la paix, alors que la guerre se décrète seul.

    Si les arabes déposent les armes, ils auront la paix et la prospérité en paix avec Israël, ainsi que cela est répété inlassablement par tous les dirigeants israéliens, par les documents et ouvrages officiels et par la majeure partie des médias (en Israël, les médias sont libres, donc on trouve aussi des expressions extrêmes dans toutes les directions).

    Si les israéliens déposent les armes, ils seront exterminés par les arabes, ainsi que cela figure dans tous les documents fondateurs, médias, discours et ouvrages d’éducation des arabes de Gaza et Judée-Samarie.

  12. Tel Avivre est absurde et désinforme en parlant de frontières entre la Bande de Gaza et Israël pour évoquer ce qui n’est, en réalité, qu’une clôture de sécurité, mais il n’est même pas cohérent avec lui-même dans son absurdité et sa désinformation, puisqu’il ne parle pas de « frontières » quand il évoque les territoires sous contrôle « palestinien » en Judée et en Samarie !

    Quoi qu’il en soit, si un jour, nous perdons Israël (‘hasve shalom), ce sera vers les auteurs des articles de ce blog que nos yeux devrons se tourner, même si ce ne sera pas que vers eux. Ils auront eu leur part de responsabilité, morcelant notre pays malgré les multiples mises en garde, et morcelant, du même coup, notre peuple !

    Il faut appeler un chat, un chat !

    Il n’y a pas de frontière entre la Bande de Gaza et le reste d’Israël.
    C’est le même pays.
    La Bande de Gaza fait partie d’Israël.
    Ne créez pas un Etat palestinien, pas même dans vos têtes.

    איו גבול ביו עזה לשאר ישראל
    זה אותו ארץ
    עזה היא חלק ישראל
    אל תבנה מדינת פלסטינית אפילו בראש שלכם

    There is no border between the Gaza Strip and the rest of Israel.
    It is the same country.
    The Gaza Strip is a part of Israel.
    Do not create a Palestinian State not even into your head.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *