L’armée israélienne se prépare à affronter davantage d’émeutes palestiniennes pour cette journée de mardi

Après 59 morts palestiniens et plus de 1 200 blessés par balles à la frontière de Gaza, les forces de sécurité israéliennes se préparent à affronter davantage d’émeutes palestiniennes dans la bande de Gaza, à Jérusalem et en Judée Samarie. Quelque 3 000 policiers sont déployés dans Jérusalem, tandis que le passage de Kerem Shalom devrait rouvrir après trois incendies criminels.

Des manifestants palestiniens lors des affrontements avec les forces israéliennes près de la frontière entre Gaza et Israël à Rafah, dans la bande de Gaza, le 14 mai 2018. Photo par Abed Rahim Khatib / Flash90

Affrontements des émeutiers palestiniens avec les forces israéliennes près de la frontière entre Gaza et Israël à Rafah, dans la bande de Gaza, le 14 mai 2018. Photo par Abed Rahim Khatib / Flash90

Les émeutes palestiniennes d’hier devraient se poursuivre et peut-être même s’intensifier aujourd’hui, jour culminant de la « Nakba » ou « Catastrophe », jour où les Palestiniens pleurent l’indépendance de l’Etat d’Israël de 1948. Selon les estimations de Tsahal, les leaders du Hamas pourraient probablement mobiliser encore des dizaines de milliers de Palestiniens à la barrière frontalière de Gaza mais ils n’atteindront pas leur objectif affiché de  quelque 100 000 émeutiers  compte tenu du nombre élevé de morts hier lundi. La Force aérienne, quant à elle, se prépare également à des scénarios plus extrêmes, tels que le lancement de roquettes depuis Gaza vers Israël. Le gouvernement israélienne a envoyé un avertissement au Hamas: Si les événements de lundi se répètent mardi, et si la situation s’aggrave davantage, Tsahal n’hésiterai pas à cibler les dirigeants du groupe terroriste. Dans le même temps, l’armée israélienne se prépare également à affronter des émeutiers en Judée-Samarie et à Jérusalem.

Tel-Avivre-

Print Friendly

9 Responses to L’armée israélienne se prépare à affronter davantage d’émeutes palestiniennes pour cette journée de mardi

  1. Si vous prenez la bande de Gaza , le problème sera résolu pour toujours comme les hébreux l ‘ avait fait au temps des prophètes !

  2. Kol Israël michpaha

    Le Conseil de Sécurité se réunit enfin pour traiter de ces événements inadmissibles : la répression par Tsahal des émeutes « palestiniennes ». Juste une question : pourquoi les Israéliens n’essaient-ils pas d’envahir les territoires « palestiniens » à la date d’anniversaire des accords d’Oslo donnant une existence à l’AP? Pourquoi n’y a-t-il pas d’émeutes israélienne chaque fois qu’un pays ouvre une ambassade de l’AP, qui n’est pas un PAYS reconnu par l’ONU?

  3. Israël n’a jamais menacé d’occuper un pays quel qui soit et/ou détruire sa population. ce qui n’est pas le cas de presque tous les pays arabes vis à vis d’Israël. Actuellement Israël apporte son aide et ses compétences à divers pays arabes. j’espère que cela permettra un meilleur comportement de ces pays.

  4. Je suis d’accord avec vous, un bébé de huit mois n’a rien à faire dans une manifestation. Mais malgré tout, honte à vos dirigeants, votre armée et tout ceux qui peuvent se féliciter et se réjouirent de la mort de civils palestiniens.

    Reprise de mon post précédent :

    « L’armée la plus morale du monde s’oppose à des jets de pierres et des cerfs- volants (certes transportant du liquide enflammé), en faisant 55 (pardon 60) morts et plus de 2000 blessés par balle en une journée.
    A ce que nous en disent les médias, aucun soldat israélien n’a été blessé et aucun palestinien n’a franchi votre frontière.
    A part les américains vous êtes en train de vous mettre pratiquement le reste du monde à dos.
    Se défendre, oui, mais par des moyens proportionnels à l’attaque.
    En 70 d’existence, Israël a créé des générations de jeunes révoltés, et ce n’est pas avec ce genre de réactions que la situation changera, bien au contraire.
    Cette guerre, qui tait son nom, alimente l’antisémitisme que, légitimement, vous condamnez.
    Vous n’aurez la Paix que quand ils auront la liberté et la Paix, vous ne vivrez en sécurité sur « votre » terre que quand eux-mêmes auront la leur. Je l’ai déjà exprimé sur ce site, il n’y a pas de terre promise, pas plus qu’il n’y a de peuple élu. S’il existe un Dieu, nous sommes tous ses enfants, et peu lui importe la couleur de notre peau, notre croyance ou notre origine.
    Combien d’entre vous sont nés sur cette terre, ou, dont les parents, grands parents ou arrière grands parents, sont nés sur cette terre ? »

  5. Désolé pour mon erreur, mon post ne devrait pas se trouver sous cet article, mais sous « quelques émeutes en judée samarie

  6. Les juifs, qu’ils soient israéliens ou non, n’ont aucun droit de se défendre, ils n’inspirent la sympathie que morts, et encore ne s’agit-il que de larmes de crocodile.
    Quand ils ne se défendaient pas, ils étaient des « lavettes »
    Quand ils se défendent, se sont des « tueurs ».

  7. Kol Israël michpaha

    Je renouvelle un précédent post, dans lequel je citais Golda Meir : « Je préfère vos condamnations à vos condoléances ». Nous n’attendrons pas que vos attaquants fassent des morts parmi nous avant de nous défendre.

    On l’a déjà fait dans le ghetto de Varsovie, et dans tellement d’autres endroits….. Nous connaissons la suite!

    • En parlant de ghetto de Varsovie, n’y a-t-il pas une étrange ressemblance entre ce dernier et le « ghetto » de Gaza. Ne vous étonnez pas s’ils veulent en sortir

  8. tatoo
    Votre comparaison est honteuse et ne résiste à aucune analyse. Posez des critères objectifs et vous verrez la turpitude de vos propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *