Raid sans précédent en Syrie: Plus 50 cibles iraniennes détruites par Israël

Tsahal a attaqué mercredi vers minuit plus de cinquante cibles militaires appartenant à la Force iranienne Qods en territoire syrien, après avoir essuyé au moins une vingtaine de tirs de roquettes sur le nord d’Israël. Aucune des vingt roquettes tirées par la Force Qods des Gardiens de la Révolution n’a touché le territoire israélien, quatre ont été interceptées par le système Iron Dome et le reste a atterri sur le territoire syrien. En revanche, la réponse d’Israël a été sans appel, Tsahal a réussi a toucher presque toutes les infrastructures iraniennes en Syrie, La presse israélienne évoque la riposte la plus violente qu’Israël ai fourni  depuis la guerre du Kippour en 1973….

 Photo by Moshe Shai/FLASH90

Photo by Moshe Shai/FLASH90

Mercredi peu avant minuit,  les forces iraniennes Qods des Gardiens de la Révolution en Syrie ont lancé une attaque à la roquette sur les bases de l’armée israélienne dans les hauteurs du Golan.

Pour la première fois, dans la soirée du mercredi 9 mai, des roquettes directement attribuées à la force Al-Qods, chargée des opérations extérieures des Gardiens de la révolution iraniens, ont été tirées en provenance de Syrie, près de Kiswa, dans les environs de Damas. Les lanceurs de roquettes iraniens ont visé, sans succès, les premières positions de l’armée israélienne sur le plateau du Golan. Il n’y a eu aucune victime israélienne enregistrée. Le système de défense antiaérien Dôme de fer a intercepté quatre roquettes parmi les vingt tirées, les autres n’ont pas pas atteint le territoire israélien.

Israël a riposté avec une ampleur inédite à l’attaque iranienne depuis le sol syrien.

Selon le porte-parole de l’armée israélienne les cibles iraniennes visées étaient des entrepôts logistiques, des dépôts de munition à l’aéroport de Damas, des bases militaires ou des sites utilisés pour le renseignement ou  des postes d’observation, et évidement la position d’où les roquettes iraniennes ont été tirées.

« Nous avons visé et ciblé presque toutes les infrastructures iraniennes en Syrie » a indiqué, jeudi matin le ministre de la défense, Avigdor Lieberman à la conférence d’Herzliya. « Nous ne permettrons pas à l’Iran de transformer la Syrie en base de première ligne pour attaquer Israël, c’est notre politique, et nous la poursuivrons», a-t-il ajouté, en concluant : «nous n’avons aucun intérêt à occuper la Syrie ou à interférer dans ce conflit qui dure depuis 2011, nous n’avons aucun intérêt à l’escalade, mais nous devons nous préparer à toutes les possibilités et nous espérons qu’un jour ils cesseront de parler de la destruction d’Israël».

Tel-Avivre –

Print Friendly

14 Responses to Raid sans précédent en Syrie: Plus 50 cibles iraniennes détruites par Israël

  1. l’Iran avait de bonnes relations avec Israel;mais le fanatisme islamique de l’Iran a préférer suspendre toute relation au nom de l’islam radicale n’oublions pas la guerre avec l’Ira sensé être leur frères ,qui a durée près de 10ans;donc on voit bien que leur fanatisme ne les mènera qu’a leur désastre.

  2. Le monde entier frappe la Syrie cause Bachar Assad chien de l’enfer

  3. Manuel Francisco FONTES

    Oui, je suis vraiment tres content de savoir qu’Israel, pour se defendre, vient d’attaquer, a partir de son territoire, les militaires iraniens.

    Que Dieu benisse Israel et son peuple. Amen!

  4. C est absolument efficace mais les iraniens attend le bombardement du centre des miliciens islamiqu nomeh pasdaran pour pouvoir manifester et occupé Radio Tv et libère les prisonniers politiques de prison d’Ewin
    Soit par des misilles tirez depuis les bateaux USNavy ou les avions de l’arm Israëlienne
    Comme j’ecri depuis 2 N’a il n y a pas d’autres solutions pour renverser le régime TERORIST des Ayatollah
    Espérons que d’ici septembre ces tueur à gage sauron disparus ?
    Encore merci à Monsieur Nétanyahou pour son efficacité

  5. Pour ma part ,je pense que la Russie a un rôle prépondérant dans ce conflit.
    c’est à elle de faire entendre raison à l’Iran pour que ce pays finançant le
    terrorisme international se pli à un de se alliés.

  6. Merci à tous ces commentaires lucides, car une certaine presse telle “libération “ continue son intox.

  7. Kol Israël michpaha

    Comme d’habitude, le monde entier condamne Israël, alors que les USA, les Britanniques… et toi aussi Macron, ils ont bombardé la Syrie il y a quelques semaines. Bibi, n’oublie pas ce que disait Golda : nous préférons vos condamnations à vos condoléances. Ham Israël Haï!!!!!!!

    • désolé, tu fais erreur, détrempes toi, je fais partie de ces gens qui ne condamnent Israël que pour certains de ses excès, mais là, je suis pour. L’iran joue a un jeu dangereux et met en avant sa religion chiite radicale même envers les sunites

  8. le sioniste pour toujours

    Kol Israël michpaha, bravo, c’est exactement ce que j’allais exprimer, mais tu l’a fait avant moi. Kol Hakavod à ISRAEL, à Bibi et à tout son gouvernement, Merci à Haschem de guider son peuple à la victoire finale, pour que cette racaille de muzz ne soit plus la peste que le monde a connu depuis 1400 ans.

    Bien que mes petits enfants soient en première ligne, je suis confiant.
    La syrie, l’iran, le liban (avec des minuscules, car ils le sont) pourront compter sur les lopettes de français, d’allemands, et d’anglais, pour les sortir de la merde où ils se sont fourrés, ainsi les macron-may-merckel seront eux aussi ensevelis dans les mêmes excréments de leurs protégés. Amen !

  9. Jean-Pierre Graindorge

    Politiciens de MERDE,
    Journalistes de MERDE,

    Essuyez le CACA que vous avez dans les yeux.

    Voyez qui est l’agresseur ! Est-ce Israël qui lance des missiles sur l’Iran ?

    Heureusement que les israëliens ont la capacité, l’intelligence pour faire face à ces sauvages, à ces chiens !

    Et, journalistes aveugles, cessez de parler de réfugiés pour nos pays; ce sont des envahisseurs !

    Les sauvages, les chiens voudraient s’emparer des richesses que nos ancêtres ont accumulé depuis des millénaires dans nos pays.

    Le regroupement familial: OUI, je suis pour, mais dans le pays arriéré d’où ils viennent !

    • je pense que tu devrais faire la part des choses, certains pays comme le Maroc et la tunisie, n’ont jamais été anti israéliens a ce sujet tu devrais consulter les sites marocains, les pires anti Israël sont les algériens et cela depuis leur époque boumedienne, ils refusent jusqu’a l’existence de ce pays voir le juif lui même, tout le temps a mettre en avant le sionisme et qui ne partage pas leur position il est contre eux et considéré de vendu au sionisme

  10. ce régime des mollahs pue !!! et est a éliminer
    Le peuple Iranien est magnifique

  11. Les juifs et les perses ont une longue histoire d’amitié. Les choses se sont gâtées avec les invasions arabes et les conversions de force puis ont basculé en 1979 avec la révolution des mollah.
    Si l’on parle aux juifs originaires d’Iran, ils souhaitent la libération de ce pays du joug des islamistes et le retour de leur pays dans le groupe des nations qui donnent priorité à leur population, au rayonnement culturel et à l’éducation.

  12. exactement YES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *