Le gouvernement russe convoque l’ambassadeur d’Israël en Russie

Le ministère russe des Affaires étrangères aurait convoqué l’ambassadeur d’Israël à Moscou, Gary Koren, pour consultations suite à l’attaque de la base aérienne de Tiyas (T-4) en Syrie dont Israël serait l’auteur présumé et sans que celui-ci n’en informe au préalable les autorités russes, a rapporté mardi le site d’information en arabe Sputnik. 

Gary Koren.

L’ambassade d’Israël à Moscou a refusé tout commentaire mais le ministère des Affaires étrangères à Jérusalem a bien confirmé: « Nous discutons souvent avec les Russes et l’ambassadeur rencontrera en effet aujourd’hui le vice-ministre des Affaires étrangères Mikhail Bogdanov« .

La Russie, les Etats-Unis, la Syrie et l’Iran ont tous accusé Israël d’avoir mené l’attaque de la base aérienne T-4 en Syrie mais Israël n’a pas encore ni confirmé officiellement ni démenti même si le Premier ministre Benjamin Netanyahou y aurait cependant fait allusion  lors d’un discours lundi, expliquant qu’Israël appliquait le dicton suivant : »Si quelqu’un essaie de vous attaquer – levez-vous et attaquez le premier ».

Hier, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a critiqué Israël pour le raid, qui a tué au moins 14 personnes à la base aérienne T-4 dans le centre de la Syrie, affirmant que la situation risquait de « devenir trop dangereuse » avec des « acteurs que personne n’avait invités à s’impliquer en Syrie ». En outre, Dmitry Peskov, porte-parole du président Vladimir Poutine a noté qu’Israël n’avait pas coordonné l’attaque avec le Kremlin, un « sujet de préoccupation » pour la Russie a-t-il précisé.

D’autant que des responsables américains ont déclaré à NBC News que l’armée de l’air israélienne était bien derrière l’attaque et qu’elle en avait discuté préalablement avec les Etats-Unis.

Tel-Avivre-

Print Friendly

4 Responses to Le gouvernement russe convoque l’ambassadeur d’Israël en Russie

  1. Il faudrait plutôt pour Israël et sa sécurité relacher les relations avec la Russie et aussi la Turquie, 2 pays antisémites depuis des siècles. Israël n’a pas besoinede relations avec ces pays qui se montrent de jour en jour comme des ennemis d’Israël.

  2. Je doute fort que Trump ai accusé Israël. Encore un journaliste merdique pris d’une diarrhée littéraire.
    Cela dit Israël est conscient du danger de la présence de l’Iran a sa frontière. Bibi sait ce qu’il fait et decidera d’agir en fonction de l’intérêt de sécurité du pays, qu’il soit invité ou non à le faire par la Russie, l’Iran, la Syrie ou le pape en personne!

  3. Pingback: Le gouvernement russe convoque l’ambassadeur d’Israël en Russie | Coolamnews

  4. Changez vos sources!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *