A l’occasion de Yom Hashoah, l’Association Femmes artistes et mémoire juive propose de mettre à l’honneur l’héritage artistique de 3 jeunes femmes assassinées en 1943 et 1945 alors qu’elles avaient entre 24 et 29 ans : les écrits d’Hélène Berr et d’Etty Hillesum d’une part et l’œuvre picturale de Charlotte Salomon d’autre part…

0.

Charlotte Salomon, Etty Hillesum et Hélène Berr étaient issues de la bourgeoisie juive libérale d’Allemagne, de Hollande et de France ; elles avaient en partage le talent, l’amour de l’art, la culture, une soif de vie et d’amour propre à leur âge. Leur œuvre porte un témoignage bouleversant de vie et d’histoire qu’elles nous ont chargé de préserver et de transmettre.

La présentation qui leur est consacrée – « La vie qui est en elles » – rassemble des photos d’archives, des extraits en français et en hébreu de leurs textes, ainsi qu’une sélection de dessins de Charlotte Salomon. Elle dure 20mn et sera projetée en continu sur les murs du lobby de l’Hôtel Lily and Blum tout au long de Yom Hashoah (le 11 avril dès 19h et le 12 toute la journée). Les visiteurs pourront également consulter sur place les œuvres intégrales en français et en hébreu et s’imprégner de leur force, de leur talent et de leur courage.

Tel-Avivre –

Print Friendly, PDF & Email

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here