L’ancien président Bill Clinton avoue avoir favorisé Pérès au dépend de Netanyahou

L’ancien président américain Bill Clinton a fait un aveu qui pour beaucoup d’Israéliens n’est qu’un secret de Polichinelle. Lors d’une interview accordée à la chaîne Aroutz 10, il a clairement reconnu être intervenu en coulisses lors de la campagne électorale de 1996 afin d’aider Shimon Pérès contre Benjamin Netanyahou…

Photo Uri Lenz / Flash 90

Photo Uri Lenz / Flash 90

“C’est honnête de le révéler aujourd’hui”, a-t-il dit, précisant qu’il avait tout fait pour que ce ne soit pas visible.Bill Clinton a justifié cette intervention dans les affaires intérieures de l’Etat d’Israël par le fait “qu’il voulait servir les intérêts d’Israël” (sic) et que “Shimon Pérès était plus favorable au processus de paix (Accords d’Oslo) que Binyamin Netanyahou”.

De manière ironique, cet aveu de l’ancien président américain arrive alors que son épouse Hillary attribue sa défaite face à Donald Trump à une ingérence russe dans le processus électoral!

De nombreux éléments existent déjà également sur les tentatives de l’Administration Obama d’influer sur les résultats des élections de 2013 et surtout de 2015. Les aveux officiels viendront aussi en leur temps.

Source LPH

Print Friendly

4 Responses to L’ancien président Bill Clinton avoue avoir favorisé Pérès au dépend de Netanyahou

  1. Je pense que beaucoup l’avait compris même sans ses révélations. Netanayahou lui même le lui avait dit lors de leur première rencontre pour signifier a Clinton, pour cela l’ancien président l’a trouve impertinent. Ce qui aurait ete honnete de la part de Clinton aurait ete qu’il reconnaisse que son soutien a Peres, soi disant dans l’interet d’Israel,vu les consequences des accords d’Oslo et du retrait du Liban étaient de monumrntales fautes. Avec des amis comme lui, il est évident que nos ennemis n’ont plus rien a faire.

  2. Pingback: L’ancien président Bill Clinton avoue avoir favorisé Pérès au dépend de Netanyahou | Coolamnews

  3. C’est la preuve s’il le fallait que les Clinton sont des habitués des tripatouillages électoraux et le boomerang qu’Hilary s’est pris en pleine poire n’est qu’un juste retour des choses.
    En plus ils sont cons au point de l’avouer!

  4. NISSIM BEN YACOOV

    Vivement qu’il n’y ait plus de dirigeant politique..!!
    Comme les poinçonneurs dans le métro…

    « Je suis le poinçonneur des Lilas
    Le gars qu’on croise et qu’on n’ regarde pas
    Y a pas de soleil sous la terre
    Drôle de croisière….etc… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *