Sur un photomontage, Lionel Messi apparaît vêtu d’une combinaison orange désormais tristement célèbre portée par les victimes dans les vidéos d’exécutions de l’EI, agenouillé à côté d’un terroriste, sur la pelouse du stade russe de Loujniki qui accueillera la finale du Mondial de football en juillet 2018.

messi1.

Ce n’est pas la première fois que le quintuple  ballon d’or est pris pour cible par l’Etat islamique. En octobre 2017, on se souvient de d’une autre affiche  montrant la star de Barcelone derrière les barreaux avec un œil en sang.

Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps avait été également ciblé par l’EI. qui l’avait qualifié « d’ennemi d’allah » dans un montage photo le montrant menotté avec des chaînes. Dans un autre montage, c’est Neymar qui en tenue orange lève les yeux au ciel en pleurant. Derrière lui se trouve un bourreau, cagoulé.

La Coupe du Monde de la FIFA 2018 se jouera dans 11 villes de Russie du 14 juin au 15 juillet, alors que la finale se jouera au stade Luzhniki à Moscou.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

2 COMMENTS

  1. […] Sur un photomontage, Lionel Messi apparaît vêtu d’une combinaison orange désormais tristement célèbre portée par les victimes dans les vidéos d’exécutions de l’EI, agenouillé à côté d’un terroriste, sur la pelouse du stade russe de Loujniki qui accueillera la finale du Mondial de football en juillet 2018.Lire la suite sur tel-avivre.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here