A Beersheva, IKEA espère vendre plus de trois millions d’articles en 2018

En Israël, une quatrième succursale d’IKEA a ouvert ses portes au public le 26 février à Beersheva. Avec un investissement de 100 millions de shekels, l’enseigne suédoise s’attend à la venue de 800 000 visiteurs et à plus de trois millions d’articles vendus en 2018. Comme les autres branches de la chaîne, en plus de ses 39 salles d’exposition et des entrepôts, le nouveau magasin de 22 000 mètres carrés comprendra deux restaurants (un lait et un viande), un département alimentation (spécialités suédoises) et un espace jeux pour les enfants.

Photo by Hagit Rabinowitz/Flash90 *** àé÷àä

Photo by Hagit Rabinowitz/Flash90

La nouvelle surface comptera également huit caisses en libre-service et 1500 places de stationnement. IKEA a démarré son activité en Israël en 2001 en inaugurant un premier espace à Netanya. Un deuxième a été ouvert à Rishon Letsion en 2010 et un troisième dans le centre commercial Shaar Hatsafon, à Kiryat Ata en 2014. La branche de Rishon Letsion est la plus grande des quatre, suivie de Kiryat Ata et de Netanya. Celle de Beersheva s’avère être la plus petite mais offre la même gamme de produits. (Noémie Grynberg pour http://haguesher.com)

Maddyness : « C’est à Älmhult, une ville d’à peine 10 000 habitants perdue dans l’arrière-pays suédois, que se niche le coeur de la machine Ikea : un complexe constitué du siège de la marque d’ameublement, du musée Ikea, d’un hôtel Ikea et d’un laboratoire de tests pour éprouver la résistance des produits. Une ville dans la ville qui a vu naître et grandir une marque devenue iconique, dont les produits se vendent par millions aux quatre coins du monde. Un succès après lequel courent beaucoup de startups et dont la recette secrète pourrait bien leur donner quelques idées ».

Source: Israelvalley

Print Friendly

3 Responses to A Beersheva, IKEA espère vendre plus de trois millions d’articles en 2018

  1. C est fantastic

  2. Mais c est une franchise c est pas IKEA qui met l argent c est Brofman c est pour ça que c est plus cher de 30%par rapport aux autres pays

  3. Si c’est plus cher qu’ailleurs, je ne vois pas l’intérêt d’acheter chez IKEA, puisque le principe c’est d’acheter pas cher. Brofman prend les israéliens pour des pigeons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *