Deux jours après les États-Unis, le Guatemala transférera son ambassade à Jérusalem

Lors de la conférence de l’AIPAC à Washington, le Président guatémaltèque Jimmy Morales  a annoncé dimanche le déménagement de son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem au mois de mai, deux jours après le transfert de celle des États-Unis. Jimmy Morales a déclaré lors de la conférence de l’AIPAC que cette décision «témoigne clairement du soutien et de la solidarité du Guatemala avec le peuple d’Israël».

Photo by Marc Israel Sellem/POOL

Photo by Marc Israel Sellem/POOL

« Je voudrais remercier le président Trump d’avoir ouvert la voie. Sa décision courageuse nous a poussé à faire ce qui est juste « , a déclaré M. Morales dans un discours prononcé lors de la conférence politique annuelle du Comité américain des affaires publiques israéliennes. De son coté, la ministre guatémaltèque des Affaires étrangères, Sandra Jovel a déclaré  que la décision de son pays de transférer à Jérusalem son ambassade en Israël était irréversible malgré les polémiques qu’elle a suscitées.

Le 21 décembre 2017, cent vingt huit pays ont contesté la decision du president américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël en soutenant une résolution non contraignante de l’Assemblée générale des Nations Unies appelant les États-Unis à abandonner leur reconnaissance de Jérusalem. Le Guatemala était l’un des rares pays à appuyer la décision et c’est le premier pays après les États-Unis à fixer une date pour le transfert de son ambassade. La décision de Trump a bouleversé des décennies de politique américaine, déstabilisant ainsi  le monde arabe et ses alliés occidentaux qui ne  reconnaissent pas la souveraineté israélienne sur la ville qui abrite les sites sacrés des religions musulmanes, juives et chrétiennes.

Lors d’entretiens officieux, le Guatemala a demandé à Israël d’aider au financement du déménagement, Israël devrait se conformer à la demande.

Tel-Avivre- 

Print Friendly

7 Responses to Deux jours après les États-Unis, le Guatemala transférera son ambassade à Jérusalem

  1. Pingback: Deux jours après les États-Unis, le Guatemala transférera son ambassade à Jérusalem | LPH INFO

  2. Kol Israël michpaha

    Un homme célèbre américain avait dit « on n’empêche pas le progrès, mais on peut le ralentir ». Ces combats d’arrière-garde n’empêcheront pas la marche en avant qui s’est enclenchée, et bientôt les ambassades se compteront pas dizaines à Jérusalem, avant que notre capitale millénaire soit officiellement reconnue de la majorité. Et si le sultanat d’Oman et le Qatar ne la reconnaissent pas… et bien on survivra!!! Quant à nous, juifs et israéliens, « si je t’oublie, ô Jérusalem…. »!!!

  3. Pingback: Le Honduras et le Paraguay se disent prêts à déménager leurs ambassades de Tel Aviv vers Jérusalem | Telavivre

  4. Quel courage est capable de montrer un pays pauvre!
    M. Morales a le sens du « juste ».
    Macron n’a ni le sens du juste, ni celui du bien, ni celui de
    l’honneur, ni même la connaissance de l’histoire.
    Le Guatemala est un pays de haute et ancienne culture.
    Ses sites archéologiques témoignent de sa grandeur passée.
    M. Morales, par sa reconnaissance de Jérusalem comme capitale
    d’Israël, resserre des liens indispensables entre deux pays
    d’antique civilisation.

  5. Pingback: Le Honduras et le Paraguay se disent prêts à déménager leurs ambassades de Tel Aviv vers Jérusalem - קונטרס

  6. Pingback: Le parlement du Honduras a voté OUI au transfert de son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem | Telavivre

  7. Pingback: Le président du Paraguay inaugurera son ambassade a Jérusalem le 22 mai prochain | Telavivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *