Abed al-Karim Adel Assi, qui a assassiné le Rabbin Itamar Ben-Gal, est un sans abris, drogué et radicalisé depuis quelques mois

Selon Ynet, Abed al-Karim Adel Assi, qui a sauvagement assassiné hier le rabbin Itamar Ben-Gal, aurait été abandonné par ses parents lorsqu’il avait un mois et demi puis aurait grandi en navigant de  foyers pour jeunes en foyers pour sans-abris. Toujours selon Ynet, le terroriste aurait passé ces dernières années à vivre dans la rue mais rendait souvent  visite à son père à Naplouse (Shrem). Les services sociaux israéliens ont essayé de l’aider mais les solutions qui lui ont été proposées n’ont jamais durées plus de quelques mois….

 

102

 

« Je suis né dans le noir et  j’ai donc grandit sans me soucier  de l’opinion de quiconque » a écrit Abed al-Karim Adel Assi  dans un post en hébreu.

Lorsqu’il avait 17 ans, Abed al-Karim Adel Assi a passé trois mois dans un foyer pour jeunes sans abri dans le quartier Neve Tzedek de Tel Aviv, géré par la « Maison Shanti », une organisation à but non lucratif qui aide les jeunes orphelins démunis. La « Maison Shanti » accueille chaque année plus de 1 500 enfants sans distinction de religion, de race ou de sexe. Il a quitté le foyer lorsque le personnel  l’a exhorté à ne pas rendre visite à son père à Naplouse, craignant qu’il soit embrigadé et radicalisé.

La mère d’Abed al-Karim Adel Assi, une résidente de Haïfa dans la quarantaine, a déclaré à Ynet que son fils lui avait été enlevé seulement 40 jours après sa naissance. « Je ne l’ai revu que 16 ans plus tard, et je ne pas pu croire qu’il était mon fils » ajoutant « Mon fils n’a pas le droit de blesser qui que ce soit…je condamne ce qu’il a fait et je l’invite à se rendre, il s’est ruiné et il a tout gâché ».

Après avoir quitté la maison Shanti, Abed al-Karim Adel Assi a poursuivi ses errances d’une institution à l’autre, passant environ six mois dans un foyer pour sans-abri à Tel Aviv géré par ELEM, une autre ONG qui s’occupe de jeunes à risque. Il a également été soigné par les services sociaux à Haïfa et a passé quelques temps dans un centre d’hébergement appelé «The House on Haim Street».

En outre, le ministère du Travail  a déclaré que le terroriste était «connu des services sociaux» et que plusieurs  tentatives avaient été faites pour l’aider, précisant que l’État « lui avait proposé plusieurs solutions de logement et de réadaptation mais qu’il avait chaque fois rejeté ».

Sur sa page Facebook le terroriste se décrit déprimé et en conflit. Depuis début décembre 2017 il se serait encore plus radicalisé suite à la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem en tant que capitale d’Israël. Ci-dessous certains de ces posts sur les réseaux sociaux.


Il y a un mois, il a publié  deux post sur des icônes palestiniennes – Ahed Tamimi dont la vidéo d’arrestation est devenue virale parmi les Palestiniens et Mohammad Tawil. Dans le même temps, il a déploré la situation de « un million de prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes, dont la moitié », selon lui,  « serait décédés à la suite d’une négligence médicale ».

101


Le terroriste dit également admirer le feu dictateur irakien Saddam Hussein, le qualifiant de « faucon » des Arabes dans un post

100

 

Tel-Avivre – sources Ynet et israelnationalnews 

 

 

 

Print Friendly

7 Responses to Abed al-Karim Adel Assi, qui a assassiné le Rabbin Itamar Ben-Gal, est un sans abris, drogué et radicalisé depuis quelques mois

  1. La peine de mort pour les assassins des juifs un point c’est tout; Mais ça
    vous vous êtes trop « occidentalisés  » trop « femellisés » pour le comprendre
    tant pis pour vous.

  2. Toute ma réserve de kleenex est épuisée après avoir lu l’odyssée effroyable et,
    ô combien unique, de cette petite frappe.
    Si tous les enfants abandonnés rendaient leurs proches responsables de l’irresponsabilité de leurs géniteurs !
    Pourquoi n’a t-il pas poignardé son « papa chéri » qui l’avait largué enfant ?
    Et sa photo en début d’article, je dois en faire un agrandissement et la placarder dans toutes les pièces de mon appart. ?
    Pourquoi ne pas afficher celle de sa victime le Rabbin Itamar Ben Gal ?

    On croirait lire le journal l’Immonde : il a tué le rabbin parce qu’il était malheureux. Ses parents l’ont largué petit c’est la faute à Israël et à son peuple… blablabla

  3. Pingback: Abed al-Karim Assi qui a assassiné le Rabbin Itamar Ben-Gal avait repéré les lieux la veille, il avait même été contrôlé puis relâché par les soldats de Tsahal!!! | Telavivre

  4. Pingback: Le terroriste, qui a assassiné le rabbin Itamar Ben Gal, capturé | Telavivre

  5. Pingback: Quel sont les montants des rentes à vie qu’empochent les terroristes palestiniens qui assassinent des Juifs ? | Telavivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *