Akeneo, une société française achète Sigmento, une start-up israélienne

La société française de commerce électronique Akeneo a acquis Sigmento à 100% . La start-up israélienne utilise notamment les technologies de machine learning pour aider les e-commerçants à mieux décrire leurs produits. Sigmento a été fondée en 2015 par Izzy Cohen, Yoav Maor et Yonatan Maor.

Les fondateurs de la Start Up française Akeneo

Les fondateurs de la Start Up française Akeneo

“Aujourd’hui, en matière de commerce en ligne, l’innovation technologique est stimulée par la rencontre entre data intelligence et automatisation. Soit le cœur d’expertise de Sigmento”, a pointé Frédéric de Gombert, cofondateur et CEO d’Akeneo. La start-up nantaise a choisi l’acquisition d’une technologie de pointe destinée à compléter son offre.

Créée en 2015 par les frères Yoav et Yonatan Maor, Sigmento s’est rapidement imposé comme un éditeur de premier plan dans l’automatisation des processus d’enrichissement des données produit. Ses algorithmes de Machine Learning permettent aux acteurs du e-commerce de compléter des bases d’informations produits structurées en quelques clics à peine, tout en améliorant à la fois leur classement sur les moteurs de recherche (SEO) et leurs taux de conversion. Le montant de la vente n’a pas été révélé. Nous savons seulement que Sigmento avait levé 1,7 millions de dollars depuis deux ans et que sa cote ne cessait de monter.

AKENEO : « NOUS SOMMES LA COUPE, ET ILS SONT LE VIN »

« Forts de l’arrivée de Yoav et de sa talentueuse équipe ainsi que de l’intégration de leurs solutions, nos clients seront en mesure de proposer de nouvelles expériences de premier ordre aux consommateurs. Akeneo fournit aux marques et aux détaillants des outils pour gérer leurs données de produits, et Sigmento fournit les données elles-mêmes. Nous sommes la coupe, et ils sont le vin”, se délecte Frédéric de Gombert. En pleine croissance Akeneo ne cesse de s’imposer dans un marché en pleine expansion.

La jeune pousse a levé 15 millions de dollars à ce jour en financement de capital-risque grâce au développement d’un logiciel de gestion de l’information produit (GIP ou PIM). Disponible en open source, ce logiciel augmente la quantité de données disponibles sur un produit et simplifie la gestion du catalogue. Les trois fondateurs d’Akeneo, Frédéric de Gombert, Benoit Jacquemont et Nicolas Dupont ont été rejoints par Yoav Kutner, cofondateur de Magento, leader mondial des plateformes d’e-commerce. Résultat : l’entreprise réalise déjà 70 % de son CA à l’international. Ses clients comprennent des marques mondiales telles que Samsung, shop.com, Carrefour, Universal Music Group et John Deere. « Akeneo est un leader reconnu du PIM. Nous avons hâte de développer ensemble des solutions innovantes pour relever les nouveaux défis technologiques et expérientiels auxquels sont confrontés nos clients”, s’avance Yoav Maor, cofondateur de Sigmento.

Dans le cadre de cette opération, les fondateurs de Sigmento rejoindront la direction de l’entreprise française. Yoav Maor deviendra vice-président de Customer Success chez Akeneo et la société prévoit de poursuivre son développement à Tel Aviv qui deviendra ainsi la cinquième antenne internationale d’Akeneo après Boston, Londres, Madrid et Düsseldorf. A ce jour, la start-up nantaise épaule plus de 40 000 commerçants on et offline.

Source –

Print Friendly

2 Responses to Akeneo, une société française achète Sigmento, une start-up israélienne

  1. CE N ESTPAS LA PROPRIETE ACHETEE QUI FAIT L’INTELLIGENCE CREATIVE 7
    POUR CREER EN ISRAEL IL FAUT DE L’INTELLIGNCE ET DE L AMOUR DU PROCHAIN
    CE N4EST QU’EN ISRAEL
    LES FRANCAIS DOIVENT SE CONTENTER D UTILISER NOS CREATIONS COMME ON REJETTE LES PELURES PAS DESSUS L EPAULE ET DERRIERE NOUS ? LE FRACAIS EST LA DERRIERE POUR LES RAMASSER ET MANGER

  2. c’est la propre de la réussite. On gagne moins par son intelligence que par la connerie des autres.
    L’intelligence Israelienne consiste justement à exploiter l’imbécillité de ceux qui s’y frottent dans l’espoir de les battre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *