Les ultra-orthodoxes soutiendront-ils la peine de mort?

La Knesset devrait procéder aujourd’hui à un vote préliminaire sur la loi autorisant la peine de mort pour les terroristes  pour les terroristes ayant assassiné des civils. Cependant, la réponse du parti haredi face à ce projet de loi reste encore incertaine mais de l’eau a coulé sous les ponts depuis le rejet par la Knesset en 2015 (par 94 voix contre 6 en première lecture) de la loi visant à autoriser la peine de mort .

Chef du parti 'Shas' Aryeh Deri

Chef du parti ‘Shas’ Aryeh Deri Photo by Miriam Alster/Flash90

Proposé par Israel Beiteinou, le parti de Liberman, le retour de la peine de mort applicable aux terroristes ayant du sang sur les mains, a des chances de passer. Si hier la peine de mort était prononçable uniquement par un tribunal militaire, ce projet de loi permettra à un tribunal pénal, son énoncé. Si elle est adoptée, cette loi permettrait aux tribunaux de condamner les terroristes à la peine de mort à la majorité d’au moins deux juges. Actuellement, la peine de mort est autorisée mais seulement à l’unanimité des juges.

La décision des haredi (partis religieux ultra-orthodoxes) de soutenir  la loi de Lieberman est  encore incertaine car le  ministre de la Défense  s’est opposé il y a quelques jours à la « loi sur les supermarchés (une loi qui accorde au ministre de l’Intérieur le pouvoir de fermer les supermarchés le Shabbat) » soutenue par les partis haredi qui pourraient bien lui rendre la monnaie de sa piece. Néanmoins, si le Premier Ministre Benjamin Netanyahou soutient la  loi, les haredis ne devraient pas s’y opposer.

Fin juillet, un sondage avait révélé que près de 70% des personnes interrogées étaient favorables à la peine de mort pour les terroristes ayant assassiné des civils, 25,8% exprimant un « soutien modéré » et 44% un « grand soutien ».

Tel-Avivre –

Print Friendly

7 Responses to Les ultra-orthodoxes soutiendront-ils la peine de mort?

  1. je suis un adversaire de la peine de mort car fort  » douce  » , et en plus nulle part cela fait reculer quelqu’un, néanmoins vu la barbarie et l’inhumanité de certains , elle serait envisageable . La prison à vie à un inconvénient, c’est qu’ensuite ils enlèvent des civils , des militaires en monnaie d’échange . Et le prix d’un terroriste est très élevé car il faut 500 palestiens pour UN Israélien , c’est leur faire un GROS cadeau , donc je me range derrière la peine de mort pour ces gens là, au moins ils ne seront plus  » échangeables  » , donc moins d’enlèvements

  2. Kol Israël michpaha

    Juste une question : si des peines de mort étaient prononcées (et appliquées!!!!!), combien toucheraient les familles, sachant que ces criminels touchent plus de 3.000 US$ de SALAIRE par mois? Pour un assassin condamné à 30 ans de prison, ça fait 1.150.000 dollars. Ils vont toucher plusieurs millions de dollars en « compensation »? Avec nos impôts européens? Ou avec les fonds américains que le Président Trump refuse désormais de verser à fonds perdus?

  3. NON à la peine de mort, en toutes circonstances et quel qu’en soit le prix.
    Pour les israéliens , rappelons nous de Meir Tobianki, « tué par erreur » le 30 juin 1948.

    • Nous sommes en 2017. Dans le cas où il ne fait aucun doute de son crime (Caméras, aveux, témoins,….), il vaut mieux se débarrasser une bonne fois pour toutes de ces sanguinaires assoiffés.
      Vous dites en toutes circonstances et quel qu’en soit le prix.
      Peut être faites vous partie des résidents 16ème de Tel à Vivre, je vous souhaite de ne jamais être confronté à ce type d’épreuves.

  4. Çe n est en aucun cas dissuasif Car en General çe sont des kamikazes qui ont décidé de mourrir .
    Çe serait très mal vu par l opinion internationale
    Ca n empêcherait pas les attentats et les assassinats
    Ç est une action barbare meme si beaucoup de pays de la région en font usage sans etat d âme .
    Donc je pense que la Knesset ne devrait pas voter çe texte .

  5. J ai commis une faute de frappe pour lob adresse : il faut lire [email protected]

  6. @ Rene – Ce ne sont pas « des kamikazes », ce sont des assassins.
    Peine de mort ou pas, ils ont décidé de mourir en tuant le + d’Israéliens possible.
    Vous considérez que leur vie a plus d’importance que celles de leurs victimes ?
    En prison ils coûtent cher à Israël, passent pour des stars aux yeux des autres détenus, sont relâchés dans des échanges honteux (1 pour 300 ou 500) et recommencent leurs tueries.
    Ils passent leurs jours à calculer comment éradiquer les Israéliens et récupérer tout ce qui a été créé par eux.
    Je ne suis pas « sans état d’âme », je suis pour la survie d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *