Avant de condamner Israël comme un seul homme, avant de crier au loup, avant que d’hurler avec eux, l’Europe ferait bien de se renseigner sur les organisations qui accusent Israel de tous les maux et plus particulièrement « L’ ONU »  et « L’International Crisis Group » dont le témoignage de celui qui fut membre du premier cité et PDG du second fait frémir…

g
Mr JM Guéhenno

Avant que d’en prendre connaissance ci-après par vidéo interposée, sachez qu’il s’agit des considérations (métaphysiques ?) à propos du conflit israélo-palestinien d’un Mr JM Guéhenno, ancien Secrétaire général adjoint des Nations Unies pour les opérations de maintien de la paix entre 2000 et 2008, actuellement Président de l’International Crisis Group, une organisation indépendante qui vise à prévenir les conflits.

On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même : Mr Guéhenno ne risque pas de se retrouver au chômage. Depuis que le monde est monde les hommes se font la guerre !

Mr Guéhenno a trouvé un filon en or : Tout tient dans la définition cousue aux petits points de l’activité du groupe dont il est le PDG**

« L’International Crisis Group est une organisation indépendante qui s’efforce de prévenir les guerres et d’élaborer des politiques qui permettront de construire un monde plus pacifique. Crisis Group sonne l’alarme pour éviter les conflits meurtriers. Nous construisons un soutien pour la bonne gouvernance et la politique inclusive qui permettent aux sociétés de prospérer. Nous nous engageons directement avec un éventail d’acteurs de conflit pour rechercher et partager des informations, et pour encourager une action intelligente pour la paix. »

Crisis Group aspire à être l’organisation prééminente fournissant une analyse indépendante et des conseils sur la façon de prévenir, de résoudre ou de mieux gérer les conflits meurtriers. »

Ainsi ce monsieur d’appuyer le 30 novembre dernier les membres du Conseil consultatif de haut niveau réunis au siège de l’ONU à New York qui ont déclaré souhaiter jouer un rôle d’alerte sur la médiation auprès du Secrétaire général et ainsi contribuer à éviter que des crises latentes dans certains pays ne se transforment en conflit ».

Ce à quoi Mr Guéhenno d’ajouter sur l’antenne d’ONU Info. « Cela n’est qu’un aspect des choses mais il en est d’autres encore bien cachés… comme celui de prendre le temps, de temps en temps, pour faire un peu de brainstorming* sur ce que sont les bonnes stratégies ».

Et si l’on va jusqu’au bout d’une logique bête et méchante, on peut imaginer que Mr Guéhenno le premier, n’a vraiment aucun intérêt à ce que ce conflit israélo-palestinien, entre autres, cesse un jour .

Que deviendraient tous les collaborateurs du Crisis Group s’ils réussissaient leur challenge : « Etre l’organisation prééminente qui, grâce à la fourniture d’une analyse indépendante et des conseils judicieux, préviendrait et résoudrait, au pire se contenteraient de gérer au mieux les conflits meurtriers. »

par Bely Landerer – Tel-Avivre –

.

.

* Le brainstorming, littéralement tempête de cerveaux ou remue-méninges, est une méthode participative de résolution de problèmes s’appuyant sur la créativité spontanée des participants.

**https://www.crisisgroup.org/who-we-are

Print Friendly, PDF & Email

6 COMMENTS

  1. Moi aussi je ressens une immense suffrance humaine , elle est decelable a l’oeui nu , chaque fois que je voie es connards qui se prennent pour quelqu’un alors qu’ils puent la suffisance et l ‘inculture , ils sont plus pres de la caillera que de l homme civilisé.

  2. Quel Cosnard, on pensait avoir tu vu et entendu mais on en est très loin
    En tous cas il n’y a jamais eu aucun de conflits dans le monde que depuis l intervention de cet abruti
    Faudrait peut être revoir ta stratégie mon petit père !

  3. Une question : qui paye tout ces gros salaires ? L ONU, des dons ‘, Les États ? Et puis il doit y avoir
    De grands voyages avec des agendas peu charges . Maisausdi , comment s y prennent ils pour
    Trouver des indices de guerre qUe les diplomates, agents secrets Et qUe sais je encore ne savent pad
    Je reconnais que ce gars est très fort . Se trouver un job sans obligation de résultats Et meme sans rien faire
    Chapeau.

  4. J’espère que Trump mettra en route sa décision de revoir sa contribution financière à l’ONU,ce qui limitera peut-être un peu, l’installation de tous ces parasites qui pullulent autour de ce « Machin » comme disait de Gaulle.

    Ces débiles polluent cette Organisation qui était partie d’un bon pied suite à la guerre de 39-45.

    Quel gaspillage d’argent pour ces minables.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here