Des dizaines de milliers de personnes ont défilés samedi soir à Tel Aviv pour protester contre la corruption du gouvernement

Des dizaines de milliers de personnes ont participé samedi soir à la « Marche de la honte » à Tel-Aviv pour protester contre la corruption du gouvernement, les manifestants scandaient « Bibi rentre chez toi »ou encore « honte à vous » et brandissaient des pancartes qui affichaient :«Nous sommes fatigués des corrompus» ou «Les gens réclament justice» ou encore « Bibi est pourri et Mandelblit est le problème, pas la solution»…..

Israéliens assistent à une manifestation contre la corruption du gouvernement à Tel Aviv le 2 décembre 2017. Photo de Tomer Neuberg / Flash90

ILes israéliens à la manifestation contre la corruption du gouvernement à Tel Aviv le 2 décembre 2017. Photo de Tomer Neuberg / Flash90

Les manifestants se sont rassemblés sur le boulevard  Rothschild  devant la maison de l’Independence Hall et ont défilé jusqu’ à la place Habima. Cette « marche de la honte »  a été organisée par les mêmes personnes qui chaque semaine manifestent  devant le domicile du procureur général  Avichai Mandelblit à Petah Tikva.

Uzi Arad, l’ancien conseiller de Netanyahou à la sécurité nationale a été le principal orateur de la manifestation. Il a declare : «  »Dans un pays civilisé le gouvernement aurait mis en place des moyens pour lutter contre la corruption, mais  les autorités font tout le contraire, c’est très suspect ».

Cette manifestation est la conséquence directe de la loi votée lundi dernier en première lecture en faveur d’un projet de loi visant à empêcher la police de recommander, à l’issue d’une enquête judiciaire, la mise en examen de responsables publics. Mais our que cette loi dite « des Recommandations » ou encore « Loi Netanyahou » entre en vigueur, deux nouvelles lectures seront nécessaires.

Cela dit si ce texte est définitivement adopté, il entravera la publication d’éléments à charge tirés du dossier de l’enquête et  permettra de protéger le Premier ministre Benjamin Netanyahou, mis en cause dans de nombreuses « affaires ».

Tel-Avivre –

Print Friendly

6 Responses to Des dizaines de milliers de personnes ont défilés samedi soir à Tel Aviv pour protester contre la corruption du gouvernement

  1. En fait Bibi veut par cette loi que la police en fin d’enquête contre lui ne fasse aucunes conclusions, ce qui n’existe nul part ailleurs dans les pays démocratiques, mais existe dans les régimes dictatoriaux comme la Russie ou les anciennes republiques sovietiques. Bibi est lamentable et dangereux pour Israël .

  2. Pingback: Netanyahou affirme avoir dit: « Je demande que le projet de loi sur les recommandations ne s’applique pas à moi » mais l’a-t-il vraiment énoncé dans ces termes? | Telavivre

  3. Netanyahou est certainement corrompu, mais pas plus que les autres; il est impossibles de monter complètement blanc, au pouvoir, de toutes façons. Il ne faut pas rêver!

    mais au niveau politique étrangère, il se démène pas mal, c’est un bon point; je ne sais pas s’il existerait un autre PM de sa trempe qui pourrait en faire autant.

  4. Laissez le Premier Ministre travailler tranquille pour le bien d’Israël !
    Tous les hommes politiques du monde démocrate sont bloqués par leurs oppositions, c’est ça la démocratie !
    Mais ce n’est pas toujours très constructif…..

  5. Israël sera détruit non par ses ennemis arabes mais par ces abrutis qui n’ont pas compris qu’un peuple doit être uni face aux dangers qui le menacent.
    Et D’ sait si Israël en a prêts à le dépecer au moindre signe de faiblesse.
    Citez moi un homme politique européen au-dessus de tout soupçon question corruption?
    Non pas en France, vous ne trouverez pas.
    Au Vatican, peut-être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *